Le poisson dans le régime hyperprotéiné

Régime hyperprotéiné : Fonctionnement, Menus & Avis

Le régime hyperprotéiné voit le jour aux États-Unis, au début des années 1970. Il nait sous l’impulsion de Blakburn, professeur à l’Université de Harvard. Ce programme minceur recommande une importante consommation de protéines, au détriment d’aliments riches en glucides et lipides. Il se démarque par la spectaculaire perte de poids obtenue rapidement et par la préservation de la masse musculaire. Il s’agit d’un régime minceur très efficace.

Ainsi, pour des personnes qui ne savent pas comment maigrir vite, le régime hyperprotéiné est une solution vers laquelle vous pouvez vous tourner. Que vous souhaitiez vous débarrasser de quelques kilogrammes en trop avant une intervention chirurgicale, ayez des problèmes de santé ou pour toutes autres raisons, c’est un choix qui saura répondre à vos attentes. Retrouvez dans cet article, toutes les informations indispensables dont vous avez besoin sur le régime hyperprotéiné.

Définition du régime : principes du régime hyperprotéiné 

Le régime hyperprotéiné fait partie des programmes minceurs efficaces privilégiant des aliments riches en protéines. Le principe très simple de cette méthode amaigrissante consiste à réduire au maximum les apports en calories à l’organisme sous forme de lipides et de glucides. Au contraire, on mise sur une alimentation constituée de protéines pour maintenir la masse musculaire en dépit de la perte de poids engendrée.

Le poisson dans le régime hyperprotéiné
L’alimentation hyperprotéinée comprend généralement des aliments riches en protéines tels que les produits laitiers, le poisson, le blanc d’œuf ou encore la viande maigre.

Le régime alimentaire peut être également composé d’aliments d’origine végétale tels que le soja, le quinoa, les haricots, les fruits à coque et bien plus encore. Cette alimentation hyperproteinée s’effectue en outre à l’aide de préparations en poudre. Ces produits pour maigrir sans fonte musculaire se présentent sous la forme de sachets hyperprotéinés.

Explication du régime : comment se déroule le régime hyperprotéiné ?

Le déroulement d’un régime hyperprotéiné s’effectue en trois ou quatre étapes qu’il faut respecter à la lettre pour un résultat optimal. Pour ceux ou celles qui décident de maigrir assez vite grâce à ce programme, il faut de l’engagement en plus d’être méthodique.

Première étape

La première phase est une diète protéinée stricte. Il s’agit d’une consommation exclusive de légumes (parmi ceux autorisés) et de compléments alimentaires hyperprotéinés.

De plus, il faut boire suffisamment durant cette phase dont l’amincissement reste le principal objectif. Parce qu’elle permet le déclenchement du processus de cétose, cette étape revêt une importance capitale durant ce régime minceur.

Deuxième étape

La seconde étape donne lieu à une diète protéinée mitigée. Elle prolonge le processus d’amincissement précédemment entamé tout en prenant soin de réintroduire des protéines dans votre alimentation.

Pour ce faire, il faut diminuer de 3 à 4 votre consommation journalière de sachets hyperprotéinés. Vous continuez dans le même temps de consommer des légumes tout en  vous hydratant quotidiennement avec au moins 2 litres de boisson sans sucre.

Troisième étape

Le troisième palier ou phase de transition donne à voir une réintroduction progressive de glucides dans votre régime alimentaire. Au cours de cette étape, l’alimentation comprend 3 sachets hyperprotéinés par jour tout en réintroduisant un petit-déjeuner constitué de protéines naturelles et de fruits. En fonction de votre programmant incluant des légumes ainsi que des protéines lactées et/ou animales, il faut ajouter 2 mets minceurs.

Quatrième étape

Pendant la quatrième étape ou palier de consolidation, les quantités des aliments sont augmentées au fur et à mesure en plus de l’introduction des féculents. Dans cette optique, il faut prendre 2 repas minceurs avec des féculents et des légumes, 2 biscuits ou barres hyperprotéinés, 2 sachets hyperprotéinés, 2 collations au choix et un petit-déjeuner codifié.

On parvient à une modification durable de nos habitudes alimentaires en retrouvant progressivement une alimentation normale. Ce retour à des repas sains assure à la personne qui suit un régime hyperprotéiné un meilleur équilibre. 

Déroulement du régime : La journée type du régime hyperprotéiné

Le programme alimentaire d’une journée type du régime hyperprotéiné, qui varie d’un individu à un autre, peut se présenter comme suit. Elle peut commencer par un repas comme le porridge protéiné à l’avoisine au petit-déjeuner.

Cette recette s’élabore en quelques minutes avec des principaux ingrédients comme le fromage blanc et les flocons d’avoine. Ensuite, vous pouvez vous laisser tenter par un filet de bœuf avec salade César au déjeuner. Parmesan, cœur de laitue et filet de bœuf constituent les ingrédients indispensables de ce repas.

Le dîner dans le régime hyperprotéiné
Pensez à des œufs brouillés aux crevettes pour le dîner. Pour la préparation de ce mets, il vous faut du lait, des œufs ainsi que des crevettes.

Les plus du régime hyperprotéiné 

Faible quantité de calories dans l’organisme : n’apportant seulement que 4 cal / kg, les protéines sont connus pour être des aliments à très faibles taux de calories.

Efficacité et rapidité : l’intérêt du régime hyperprotéiné ne réside pas uniquement dans l’importance de la perte de poids qu’il occasionne. Il se démarque également par sa rapidité et son efficacité en permettant à la personne qui l’utilise de perdre en moyenne près de 2,5 kg par semaine dès les premiers moments de la cure. 

Régime facile à mettre en œuvre : la préparation des produits hyperprotéinés est une tâche simple.

Baisse de la sensation de faim : les protéines sur lesquelles se base un régime hyperprotéiné se caractérisent par leur effet naturel de coupe-faim efficace. Leur consommation ôte toute envie de grignotage et réduit la sensation de faim. Sachez que la digestion des produits hyperprotéinés est plus lente, ce qui fait que la sensation de satiété dure plus longtemps.

Variété des produits hyperprotéinés : il existe une grande diversité de produits hyperprotéinés pour ce type de programme de perte de poids. Pour préparer vos différents repas, vous pouvez choisir parmi une centaine de saveurs, voire plus. 

Conservation de la masse musculaire : contrairement à plusieurs programmes minceur, le régime hyperprotéiné se singularise par sa capacité à protéger la musculature tout en ayant un effet brûle-graisse efficace. Avec l’importante quantité de protéines qu’il fournit au corps, c’est uniquement au niveau de la masse adipeuse et des graisses de réserve que se réalise l’élimination des calories.

Les moins du régime hyperprotéiné

Respect obligatoire du programme de perte de poids : il faut impérativement respecter à la lettre le programme d’amincissement établi. Dans cette optique, la réussite de votre régime hyperprotéiné n’autorise aucun écart alimentaire. La rigueur doit être de mise pour éviter les mauvaises surprises en termes de résultats.

Mauvaise haleine : il n’est pas rare que la personne qui suit un régime hyperprotéiné ait une mauvaise haleine. Comprenez que c’est un phénomène tout à fait normal causé par l’évacuation par les poumons de l’acétone. Une astuce assez efficace consiste à utiliser un spray mentholé ou du chewing-gum sans sucre pour vous débarrasser de cette odeur pas agréable de la bouche.

Ralentissement de la vie sociale : Durant votre régime hyperprotéiné, il est important de procéder à une adaptation de la cadence de vos sorties. Ce qui passe par une réduction des invitations chez d’autres membres de la famille ou amis. Il faut éviter autant que possible les sorties au restaurant pour ne pas risquer de se laisser tenter par l’envie de grignoter, surtout au cours de la diète stricte.

Risque de fatigue à prévoir sur le long terme : Un régime hyperprotéiné signifie une suppression de glucides dans votre alimentation. L’absence de ces éléments dans le corps peut provoquer un manque d’énergie, à l’origine d’une sensation de fatigue à long terme. La prise d’un complément alimentaire vitaminé au début de votre cure permet de réduire les effets de cette absence de glucides.

Besoin d’hydratation fréquente : Les reins sont des organes constamment sollicités dans le cadre d’un régime hyperprotéiné. Cela est essentiellement dû au fait que ce programme apporte à l’organisme des protéines en grande quantité. Du coup, il faudra s’habituer à boire suffisamment (environ 2 litres d’eau par jour) pendant la période de ce régime.  

Efficacité du régime: L’efficacité du régime hyperprotéiné

Faisant partie des programmes les plus efficaces pour perdre du poids, le régime hyperprotéiné permet d’obtenir des résultats intéressants en un laps de temps très court. Pour preuve, la perte de poids hebdomadaire avoisine les 2,5 kg.

Il convient toutefois de nuancer les propos à ce niveau dans la mesure où les résultats diffèrent d’un individu à un autre. L’historique alimentaire, le capital génétique, le programme choisi ou l’âge sont des facteurs qui pourraient avoir une influence sur la masse corporelle perdue par semaine à l’occasion d’un régime hyperprotéiné.

Perte de poids induite par le régime hyperprotéiné
Le régime hyperprotéiné permet de perdre du poids rapidement. Si vous êtes en surpoids, il peut vous débarrassez d’un à deux kilogrammes et demi de masse corporelle superflue par semaine.

Durée du régime hyperprotéiné

La durée d’un régime hyperprotéiné est fonction de l’objectif que vous voulez atteindre en termes de perte de poids. Si vous souhaitez perdre entre 5,5 et 8,5 kg, les trois premières phases de ce programme minceur doivent durer au moins 10 jours. Quant à l’étape dite de stabilisation ou de consolidation, sa durée varie de 3 semaines à 1 mois, dans ce cas. 

Pour une perte de poids envisagée de 8,5 à 12,5 kg, les deux premières étapes durent une quinzaine de jours. La durée de la phase 3 est de 20 jours dans cette hypothèse. Pour ce qui est de la quatrième étape, elle peut s’étendre sur une période d’un mois. 

Si vous comptez perdre du poids compris entre 12,5 et 18 kg, il faudra passer 3 semaines au minimum pour suivre les deux premiers paliers. Pour la troisième phase, le temps à y consacrer est d’un mois, tandis que l’étape de la stabilisation peut durer jusqu’à un mois et demi.

Menus & Recettes spéciaux pour le régime hyperprotéiné 

Les aliments spécifiques à consommer lors d’un régime hyperprotéiné peuvent sensiblement varier selon que vous êtes une femme ou un homme. Ainsi, voici un exemple de menus et de recettes spéciaux pour femme dans le cadre d’un programme minceur.

Petit déjeuner1 noix de beurre, 2/10 de baguette tradition, 1 yaourt de préférence au soja, thé non sucré et café.
Déjeunerharicots verts, blanc de volaille grillé et salade constituée d’huile de colza et d’huile d’olive.
Collation1 pomme, café non sans sucre ou thé.
Dîner1 portion de fromage de chèvre frais, des tomates et 1 dos de merlan.
Tableau d’un exemple de menu et recettes pour femme (régime hyperprotéiné)

Pour ce qui est d’un menu et recette spécial homme, il pourrait se présenter de la façon suivante le premier jour d’un régime hyperprotéiné.

Petit déjeuner1 yaourt à 0 %, 1 noix de beurre, 2 à 4 tranches de pain aux céréales, thé non sucré, café. 
Déjeunerpomme, haricots verts, faux-filet.
Collationfromage blanc, thé non sucré, café. 
Dînerratatouille, aiguillettes de canard.
Tableau d’un exemple de menu et recettes pour homme (régime hyperprotéiné)

Avis de professionnels de la santé sur le régime hyperprotéiné

L’efficacité du régime hyperprotéiné pour perdre du poids rapidement est reconnue par de nombreux spécialistes en nutrition. Mais, en dépit de ses multiples avantages, les professionnels recommandent de la prudence dans le recours à ce programme minceur. Vous devez consulter un médecin avant de vous lancer dans cette méthode de perte de poids. Ce régime ne convient pas à tout le monde.

De plus, une importante consommation de protéines augmenterait quelque peu le risque d’insuffisance cardiaque chez des sujets masculins d’âge moyen. Ces effets ont été révélés par une étude intitulée Heart Failure, publiée dans la revue Circulation.

Avis des consommateurs

Les habitués du régime hyperproteiné sont unanimement satisfaits des résultats de perte de poids qu’ils obtiennent en très peu de temps. 

Cependant, certains utilisateurs ne manquent pas d’attirer l’attention sur l’effet yo-yo à la fin de ce programme d’amincissement. Le retour à une alimentation normale pourrait vous faire reprendre quelques kilogrammes en plus. 

Vous pouvez éviter cet effet yo-yo par un suivi régulier sur le plan nutritionnel. Cela vous aidera à mieux aborder surtout la phase de stabilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This