Il existe diverses manières pour perdre du poids. En dehors des régimes alimentaires et des activités physiques, vous avez la possibilité de recourir à des traitements par voie orale grâce à des médicaments pour maigrir disponibles sur le marché. Ceux-ci sont surtout prescrits par un médecin pour remédier aux problèmes d’obésité. Point sur les médicaments aidant à la perte de poids.

Médicament pour maigrir : pour les problèmes de poids sérieux

Les problèmes de poids sérieux concernent les personnes qui présentent un surpoids important ou une obésité. Pour cela, le médecin se réfère à l’IMC ou à l’Indice de Masse Corporelle. Vous êtes en surpoids si votre IMC est supérieur ou égal à 25. Avec un IMC supérieur ou égal à 30, il s’agit d’un cas d’obésité. Les patients autorisés à prendre un médicament pour maigrir doivent avoir une IMC supérieure à 28. Il n’est pas autorisé chez ceux qui souhaitent perdre quelques kilos seulement.

D’une manière générale, un excès de poids est dû au stockage des calories sous forme de graisses. Ce qui est le cas lorsqu’on mange beaucoup plus qu’on dépense de l’énergie. Il peut également faire suite à une sédentarité, à une alimentation trop riche en lipides/ en glucides ou à des facteurs héréditaires chez 20 % des cas. Notons que l’achat d’un comprimé pour maigrir n’est possible que sur présentation d’ordonnance médicale.

Utiliser un médicament pour maigrir

L’orlistat : substance active dans un comprimé pour maigrir

Également connu sous le nom de tétrahydrolipstatine, l’orlistat est réputé pour son action contre l’obésité. Il agit en empêchant l’absorption et la métabolisation de la graisse intestinale, notamment présent dans le traitement Xenical. Ceci grâce à sa capacité à bloquer naturellement les lipases pancréatiques. Ces dernières sont des enzymes qui métabolisent les graisses ou les triglycérides au niveau de l’intestin. Un médicament pour maigrir à base d’orlistat permet ainsi d’éliminer les matières grasses dans les selles.

L’utilisation des médicaments à base d’orlistat

La prise de comprimé pour maigrir doit être accompagnée par des mesures diététiques impliquant entre autres une restriction calorique ainsi que par la pratique d’activités physiques pour qu’elle soit efficace. Avec ce type de traitement, la perte de poids est assez modeste, mais le risque de reprendre des kilos est plus faible par rapport aux autres procédés. Au bout de 6 mois, il est possible de perdre 5 kilos en moyenne. L’usage d’un comprimé contribue, en outre, à la diminution du taux de cholestérol, de la tension artérielle et du diabète.

Les contre-indications et les effets secondaires possible

La prise d’un médicament pour maigrir qui contient de l’orlistat n’est pas indiquée chez les sujets âgés de moins de 18 ans. Il en est de même pour les patients qui ont récemment subi des greffes d’organe et chez les femmes enceintes ou qui allaitent.

Même s’ils sont assez rares, les effets secondaires restent possibles et se traduisent par des selles fréquentes ou urgentes ; des diarrhées ; des douleurs abdominales ; des flatulences et un météorisme.