avoir confiance en soi

Summer body oui, mais sans régime

Les jours rallongent, nous profitons de la luminosité de plus en plus longtemps… Le printemps bat son plein et l’été arrive à grands pas !

Nous nous approchons de la saison des barbecues, des vacances d’été, de la plage, la piscine, les vêtements légers,… Mais pourtant, pourquoi est-ce que pour beaucoup d’entre nous, vient la saison de l’angoisse, du stress et de la honte ?!

Depuis trop d’années l’été rime avec Summer body ! Nous nous devons d’exposer sur la plage un corps de rêve sculpté en un temps record… Est-ce possible ? Devons-nous tomber dans ce dictat de la mode et de la minceur (pour ne pas dire maigreur) pour être heureuse et heureux ?

Ce summer body fait couler beaucoup d’encre et engraisse les rouages du business de l’apparence et du paraitre !

« Le guide pour un corps de rêve en 21 jours », « Cure détox », « Régime ciblé », « Une peau ferme et lisse »,… Et j’en passe… N’oublions pas que pour atteindre cet objectif il est important de se priver, de ne plus profiter des bon repas de l’été, de faire du sport à outrance et finalement… De n’arriver à rien sauf à avoir honte de son corps !

Combien de femmes et d’hommes ne se mettent pas en maillot par gène ? N’ose pas porter de hauts à bretelles ? Se couvrent par des chaleurs insoutenables ?

Aujourd’hui, en tant que Diététicienne qui défend la liberté et la singularité de chacun, qui aime manger sans compter, je voudrai vous proposer ma version du summer body… Et sans régime s’il vous plait en répondant à 3 questions que vous devez vous poser !

Première question à se poser : Qui suis-je ?

Etre au clair avec soi même est pour moi la première des étapes. Vous ne serez pas influencé(e) par les magazines et les effets de modes malsaines si vous savez qui vous êtes, avec vos qualités et vos défauts !

Finalement je me rends compte que ce besoin d’être dans la norme touche les personnes qui ont une image d’elle même faible, qui ne savent pas se valoriser au quotidien, qui s’oublient complètement.

Nous pourrions parler d’une faible estime, c’est a dire le regard que l’on porte sur soi, notre jugement (trop sévère) envers nous même.

Plutôt que de partir dans un programme alimentaire et sportif restrictif qui ne vous apportera que frustration et craquage, et si vous décidiez de partir à la quête de vous même ?

Afin de retrouver confiance, de vous apprécier dans votre juste valeur et votre singularité ?

Vous êtes unique… N’oubliez pas qu’il est impossible de devenir quelqu’un d’autre… Alors autant commencer par se connaitre pour revenir votre propre meilleur ami !

summer body sans régime

Dois-je écouter mon corps ou ma tête ?

Quand on cherche sur internet comment atteindre ce Summer Body idéalisé on tombe sur tout un tas de règles strictes à respecter pour maigrir vite, j’en ai choisi 3 que je trouve géniales : « remplacer les féculents par les légumes », « consommez des coupes faim », « sport pour bruler les calories ».

Finalement l’objectif est de perdre des kilos et à aucun moment une ligne ne parle de l’amour de soi… Voyons cela à la loupe.

  • Les féculents n’ont jamais fait grossir personne ! Vous pouvez manger uniquement des féculents à un repas (pâtes en sauce avec du fromage), du pain le soir ou de la pizza… Dès l’instant que vous avez faim avant de manger, vous pouvez manger de tout ! Ce qui fait grossir c’est de manger sans faim. Apprenez aussi à découvrir votre satiété pour la respecter. Cette croyance à la vie dure et elle est tenace ! Pourtant quelle erreur.
  • Les coupes faim sont un mensonge ! Une des plus finement construite d’après moi… Vous pensez que vous pouvez réellement leurrer votre corps et ses sensations, ses besoins ? L’utilisation de ce genre de produits ne vous conduira qu’à des excès par la suite… Vous prendrez donc plus de kilos que ce que vous aviez au départ !

N’oubliez pas que la magie ça n’est que dans l’univers d’Harry Potter qu’elle existe.

  • Le sport n’a jamais fait maigrir personne ! Et non… Il permet de bruler des calories, bien sur, mais pour maigrir (si c’est nécessaire à votre corps) il faut qu’en plus du sport vous respectiez vos sensations alimentaires : la faim et la satiété.

Le sport est une activité qui doit vous apporter du plaisir et du bien être, dès l’instant que vous en faites pour maigrir, qui n’est pas un objectif réellement motivant sur le long terme, vous n’obtiendrez jamais les effets espérés.

Puis-je me libérer des dictats et des fausses croyances ?

Bien sûr, mais ça n’est pas facile ! Chaque jour, à chaque instant, à travers les réseaux sociaux et les informations sous toutes leurs formes, nous sommes tarabustés par des règles périmées qui, en un coup de baguette magique, vous offre les solutions à tous vos problèmes.

Vous pouvez vous tourner vers des lectures différentes qui vous ouvriront l’esprit ou vers des professionnels diplômés qui vous guideront sur le chemin de la liberté mais surtout il vous faut tester pour comprendre à quel point tout cela n’est que fantaisies et business.

Essayez de commencer par vous questionner sur votre sensations de faim. Combien de patients m’ont regardés avec les yeux ronds quand je leur ai parlé de cette notion la première fois… Pourtant à la naissance et pendant l’enfance c’est intuitif de manger que quand on a faim et de ne plus vouloir continuer une fois la satiété arrivée !

Reconnectez-vous à votre intuition, vos sens et apprenez à vous faire confiance de nouveau.

Je finirai cet article par une conclusion simple : libérez-vous de cette pression sociale et appréciez votre corps pour ce qu’il est, c’est ainsi que commence le vrai changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This