Le thé fait-il grossir

Le thé fait-il grossir ?

Boisson aromatique produite à partir des feuilles du théier (Camelia sinensis), le thé est l’un des breuvages les plus prisés au monde. Sa consommation a explosé dans les pays occidentaux en raison des nombreuses propriétés bénéfiques qu’on lui attribue. Face à cet engouement, une question revient sans cesse sur les lèvres : le thé fait-il grossir ? Pour répondre à cette question, nous allons nous intéresser de près à cette boisson.

Qu’est-ce que le thé ?

Le thé se prépare généralement en versant de l’eau chaude ou bouillante sur des feuilles séchées du théier (Camelia sinensis). Le théier pousse naturellement à l’état sauvage dans une grande partie de l’Asie.

On le cultive dans une variété de milieux, allant des petits jardins familiaux aux domaines géants couvrant des milliers d’hectares. Le meilleur thé se cultive généralement à des altitudes plus élevées et souvent sur des pentes abruptes.

Le thé fait-maigrir
Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde, après l’eau.

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde, après l’eau. Originaire du sud-ouest de la Chine, le thé devient populaire sous la dynastie chinoise Tang. Il se répand ensuite dans d’autres pays d’Asie de l’Est. Des prêtres et des marchands portugais l’introduisent en Europe au XVIe siècle. Au XVIIe siècle, le thé conquiert la Grande-Bretagne, où il devient une tradition. On doit d’ailleurs aux Britanniques la production et la commercialisation à grande échelle du thé.

Quels sont les différents types de thé ?

Divers types de thé existent à travers le monde, mais les principaux sont le thé noir, le thé vert, le thé oolong et le thé blanc.

Le thé oolong

L’oolong est un thé traditionnel chinois semi-oxydé. On le produit par un processus comprenant le flétrissement de la plante sous un soleil intense et l’oxydation avant le recourbement et la torsion. Les thés oolong sont généralement produits à partir de cultivars de théiers uniques.

Les thés oolong regroupent à eux seuls les propriétés du thé noir et du thé vert. L’oolong contient à la fois de la théophylline et de la caféine, ce qui a un effet stimulant sur le corps. De plus, il contient de nombreux minéraux et vitamines, tels que le fer, le phosphore, le calcium, les vitamines A, E, K, C et B.

Le thé vert 

Le thé vert s’obtient en séchant simplement des feuilles et des bourgeons de théier. Contrairement aux thés oolong et aux thés noirs, le thé vert ne subit ni flétrissement, ni oxydation. C’est une source d’antioxydants et de nutriments qui ont un effet puissant sur le corps.

Le thé vert réduit le risque de cancer du poumon, du sein, de la peau, de l’estomac, du gros intestin et du pancréas. Il facilite l’amincissement et prévient la cellulite. Il stimule également la circulation et améliore les performances mentales. Le thé vert améliore l’apparence de la peau et augmente l’immunité corporelle.

Le thé noir

Ce thé est plus oxydé que les thés oolong, vert et blanc. Le thé noir a généralement une saveur plus forte que les autres thés. C’est une boisson antioxydante particulièrement efficace, notamment grâce aux polyphénols qu’il contient.

Les antioxydants inhibent la production de radicaux libres, ralentissent le processus de vieillissement et réduisent le risque de cancer. Le thé noir contient également des flavonoïdes qui retardent le vieillissement en neutralisant les radicaux libres.

De plus, ils renforcent les vaisseaux sanguins. Les catéchines abaissent le mauvais cholestérol et peuvent protéger contre l’athérosclérose. Le thé noir a également des propriétés désinfectantes. Il lutte efficacement contre la fatigue, rafraîchit et vous met de bonne humeur.

Le thé blanc

Le thé blanc vient de Chine, où il était le privilège des riches. Son caractère unique est déterminé par le processus de production. Le thé blanc est la forme de thé la moins transformée, ce qui signifie qu’il contient plus de nutriments que le thé noir ou vert. De plus, il a un goût délicat et légèrement sucré.

Le thé vert est une riche source d’antioxydants qui protègent la peau contre les effets nocifs des radicaux libres. Pour cette raison, il inhibe le vieillissement cutané. Grâce aux flavonoïdes qu’il contient, il prévient les maladies cardiovasculaires et apaise les réactions allergiques.

L’infusion s’utilise pour abaisser la tension artérielle et prévenir divers types de cancer. De plus, Le thé blanc est une source de vitamine C, qui soutient l’immunité et soulage également les tensions et le stress.

Thé
Différents types de thé sont disponibles sur le marché.

Quelle est la valeur nutritionnelle du thé ?

Le thé est une combinaison complexe de substances qui ont un effet multiforme et généralement bénéfique sur le corps humain. Le nombre total de composés chimiques inclus dans sa composition est d’environ 300. On y trouve notamment des :

  • tanins, responsables du goût acidulé caractéristique du thé;
  • huiles essentielles qui confèrent un arôme au thé et affectent son goût;
  • alcaloïdes, principalement la théine qui affecte le système nerveux;
  • protéines et acides aminés qui affectent le métabolisme;
  • pigments biologiques responsables de la couleur du thé;
  • vitamines.

En outre, le thé contient des acides organiques, des minéraux, des composés fluorés et potassiques, des glucides et des pectines.

Le thé fait-il grossir ?

Le thé ne fait pas grossir. Bien au contraire, il peut vous aider à vous défaire de vos kilos superflus de différentes manières. L’un de ces processus est l’amélioration de la santé intestinale. Une étude publiée dans l’European Journal of Nutrition a révèle que le thé contribue à la perte de poids à travers le microbiome intestinal. L’étude a également révélé que le thé diminuait les bactéries intestinales associées à l’obésité.

Un autre mécanisme est la réduction des niveaux de triglycérides. Les flavonoïdes trouvés dans le thé abaissent les graisses viscérales et les niveaux de triglycérides. En le faisant, ils inhibent l’obésité induite par l’inflammation.

Le thé est également une boisson hypocalorique. Le thé ne contient qu’environ 2 calories par tasse. Il contient également zéro pour cent de cholestérol et de graisses saturées. Pour obtenir les meilleurs avantages de perte de poids du thé, il est préférable de le prendre sans sucre et sans lait.

Le thé étant un coupe-faim naturel, il a un puissant effet stabilisant sur la glycémie. Quelques tasses par jour peuvent réduire considérablement votre envie d’ingérer des aliments sucrés. A la question « est-ce que le thé fait grossir ? », la réponse est donc « non ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This