redecouvrir les légumes

(Re)Découvrir les légumes

Saviez-vous que chaque consommateur fait la plupart du temps ses courses dans les magasins alimentaires dans le même sens des rayons ? Toujours le même point de départ, le même point d’arrivée et quasiment les mêmes étapes. Et dans le caddie de consommateur, on y retrouve presque toujours les mêmes ingrédients, les mêmes produits.

Ce constat est une chose, et une fois posé, cela nous permet de comprendre pourquoi nous avons tendance à manger souvent les mêmes plats, cuisinés souvent de la même manière. Ce phénomène n’a rien d’étonnant puisque notre cerveau et notre fonctionnement sont ainsi faits : il y a une recherche inconsciente de facilité, et une installation rapide dans la routine, même si cette dernière semble parfois pesante. Comme si la répétition nous lassait parfois, mais que la routine était finalement plus confortable.

En conséquence, il n’est pas étonnant d’entendre en cabinet les gens dire « qu’il n’y a pas beaucoup de choix de légumes », « qu’on tourne vite en rond en hiver une fois sortis des soupes », « qu’en été, hormis les tomates et les courgettes on a vite fait le tour ».

Alors qu’il y a une telle diversité de goûts, de texture, de formes, de couleurs, de taille, d’association. Pourquoi s’en priver, la nature nous le propose.

Il suffit d’ouvrir les yeux, et attiser sa curiosité

Si cela vous pèse, si vous avez la sensation de manquer d’idées à propos de la façon de cuisiner les légumes alors voici quelques pistes à explorer.

Tout d’abord, à une époque où la prise de conscience de l’importance de préserver la planète prend tout son sens, il peut être judicieux de revoir sa manière d’acheter les légumes : se renseigner sur les AMAPs, sur les différentes cueillettes qui proposent même désormais souvent des drives, connaître la fréquence des marchés et la provenance des produits… Histoire de respecter à la fois les saisons, et aussi de favoriser la proximité. Cela risque de vous mettre face à des légumes dont vous n’aviez, si ce n’est entendu le nom, jamais vu la couleur : rutabaga, courgette delicata, navets boule d’or, bettes, chayotte… Vous pouvez tout aussi bien décider d’acheter des légumes inconnus lors de votre passage en magasin : soyez curieux, comme un enfant qui veut découvrir, c’est ça qui fait changer ! Au pire, vous serez déçu, au mieux, vous allez adorer.

Ensuite, une astuce simple… : internet ! Avec le simple mot « recette » et le nom de votre légume, vous trouverez pléthore de solutions. D’autant qu’en cherchant « recette light », vous ne risquez pas de tomber dans des propositions trop abondantes en matières grasses.

Et jouer avec ses sens

Enfin, avez-vous déjà pensé à manger cru un légume ordinairement cuit ? Et vice versa ? A manger râpé un légume souvent en rondelle ? Ou à découvrir de nouveaux assaisonnements ? Les légumes, on peut les faire vapeur, les braiser, les rôtir, les faire au wok, en purée, en soupe chaude ou froide…

Pour la petite histoire, je me revois chez une amie qui ne cuisine guère. Et le jour de ma venue, voulant me faire plaisir, elle me cuisine des navets marinés à la harissa : le SEUL légume que je croyais ne pas aimer… Je me suis souvenue que les goûts changent, évoluent, maturent… Et ce légume mystérieux que j’avais évincé depuis plusieurs années s’est révélé fabuleusement bon !

Je vous invite à découvrir ces navets, les aubergines à la chermoula, la tchoutchouka, le céleri aux pommes, les salades d’herbe, la betterave crue, les épinards juste poêlés, les légumes façon pickles… Amusez-vous. Changez vos assaisonnements : vinaigrette, sauce soja, citron, jus de tomate, sauce mirin, sauce yaourt, crème de soja, épices orientales, marinades asiatiques…

cuisson des légumes au wok

Cadrez-vous

Rien de plus simple que de prendre une décision, et de laisser les anciennes habitudes revenir. Alors, tentez de vous faire une liste : cherchez sur internet la liste de TOUS les légumes en fonction des saisons, histoire de découvrir toute la variété qui s’offre à nous sans que nous la regardions vraiment. Et puis cherchez de nouvelles façons de faire, en priorisant la nouveauté, ce qui va vous bousculer, faire jouer vos papilles, surprendre votre palais, faire pétiller vos yeux, rompre vos routines, et foncez sur ce qui vous semble douteux : c’est souvent là que se cache des merveilles. Revenez sur vos croyances, vos certitudes, vos mauvais souvenirs de cantine.

Des mines d’or

Je vous invite ainsi à vous faire plaisir tout en vous faisant du bien : les légumes apportent des minéraux, des vitamines, des fibres et de nombreux antioxydants très bénéfiques pour notre santé. Ils sont par ailleurs très pauvres en calories.

Consommés crus, vous bénéficierez davantage de leurs vitamines. Consommés cuits, ils vous fourniront des fibres attendris par la cuisson qui permettent un bon transit.

Ils sont un atout pour lutter contre le diabète, contre le cholestérol, contre toutes les maladies cardio-vasculaires, contre le surpoids et l’obésité. Leurs effets antioxydants sont en outre très intéressants dans la prévention des cancers.

Pensez ainsi à les choisir de la meilleure qualité possible, et si possible de les acheter et les consommer au plus proches de leur cueillette. C’est pour cela qu’acheter des légumes bio est une belle option, encore faut-il les consommer très rapidement (2-3 jours) afin que certains éléments de maturation hors sol ne s’y développent et en neutralisent, voire en pervertisse les éléments protecteurs. Vous pouvez cependant les cuire rapidement et les garder 1 ou 2 jours de plus.

Il n’y a plus qu’à…

A vous faire plaisir, à découvrir, pour le goût et la santé, la ligne et le palais. Diversifier son alimentation pour l’équilibrer prend parfois du temps. En revanche, une fois que vous aurez découvert de nouveaux légumes, de nouvelles façons de les cuisiner, alors vous aurez de nouveaux outils culinaires à votre panel, et tout autant de raisons de cuisiner facilement des aliments sains et plaisants, comme autant de nouvelles habitudes et une nouvelle routine, bien plus riche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This