légumes en conserve

Que valent les conserves?

Les conserves, c’est une bonne ou une mauvaise idée pour votre santé? Et bien, on doit cette superbe invention à Nicolas Appert, datant du 18e siècle.

Les aliments sont en fait blanchis, c’est-à-dire précuits, placés dans des bocaux, en verre ou en métal, et soumis à un traitement thermique à plus de 100°C que l’on appelle appertisation (qui vient du nom de son inventeur).

Ce traitement thermique permet de débarrasser l’aliment des micro-organismes, des toxines et des enzymes.

Est-ce meilleur de manger un légume frais?

Ce n’est pas forcément meilleur pour la santé de manger un légume frais plutôt qu’un légume en conserve. Un légume en conserve peut même être meilleur qu’un produit frais car le produit frais perd jusqu’à 45% de sa valeur nutritive durant le transport. 

Mais en fait, il faut comparer des légumes en conserve avec des légumes frais cuits, car ceux en boîte sont déjà passés par l’étape cuisson. Les apports en fibres, sucres (=glucides) et protéines restent les mêmes.

Les conserves donnent certes moins envie que les légumes brillants du primeur, mais présentent plusieurs avantages non négligeables :

  • La cueillette se fait à maturité et les légumes sont très vite mis en conserve. C’est un environnement hermétique, sans oxygène ni lumière, or, les légumes frais sont justement sensibles à l’oxygène et à lumière une fois mûrs !
  • En termes d’hygiène, on ne peut pas faire mieux : la conservation est très sure et ne présente pas de risques microbiologiques.
  • De manière générale, les aliments en conserves sont économiques.
  • De plus, les «légumes en boîte» sont pratiques : il est quand même très commode d’en avoir à portée de main, surtout pour les gens qui n’ont pas le temps de cuisiner ou qui possèdent une kitchenette.

Et tout ça grâce au fait qu’ils se conservent très longtemps, c’est-à-dire, des mois, des années,…d’ailleurs vous pouvez dépasser la date de péremption indiquée dessus sans crainte (DDM : Date de Durabilité Minimale), l’aliment aura juste peut-être perdu un peu en saveur mais pas de risque pour la santé.

Mais attention, vérifiez que la conserve ne soit pas rouillée ou bombée.

Autre bon point et non des moindres : nous encourager à varier nos garnitures. Grâce à la conserve il y a une grande variété de propositions.

Cela permet de découvrir de nouveaux produits venant d’autres pays. Vous trouverez facilement des ananas, un gaspacho andalou en potage, ou même des pousses de bambou à apprécier chaudes dans une soupe !

Et puis, certains légumes tomberaient dans l’oubli sans ce conditionnement : plus personne n’achète de salsifis chez le primeur!

Des inconvénients aux conserves tout de même?

Quelques inconvénients néanmoins:

  • l’ajout de sel, surtout pour les personnes ayant des régimes spécifiques où ils doivent diminuer leur consommation de sel, comme dans l’hypertension artérielle par exemple.
  • Et puis, il y a aussi des ajouts de sucre.
  • Je rajoute aussi que le goût et la texture sont assez différents par rapport à un légume fais…
  • Enfin, certains légumes ne sont pas faits pour la vie en conserve : l’aubergine ne supporte pas tellement ça. Son goût sera peu habituel et son aspect ne donnera pas vraiment envie.

Mon conseil : Rincez systématiquement les aliments en conserve et ne cuisinez pas vos légumes avec le jus de conservation, surtout pas!

boites de conserve

Et comment on les cuisine?

Côté cuisine, inutile de les faire mijoter pendant des heures puisqu’ils sont déjà cuits.

Sinon, certaines propriétés, comme la vitamine C, seront perdues avec la chaleur supplementaire : quelques minutes dans une poêle suffiront.

Mais le mieux reste de les consommer en salade. On peut y ajouter une vinaigrette au jus de citron avec quelques aromates par exemple.

À noter également qu’il est plus judicieux de consommer certains légumes en conserve en hiver : et oui, hors saison, il vaut mieux manger des tomates en boîte plutôt que fraîches car sinon elles ont peu de vitamines car il y a moins de soleil et surtout elles vont manquer de goût.

Et pour bien choisir ses conserves, privilégiez celles en métal, leur opacité protège les légumes de la lumière, à laquelle ils sont sensibles une fois mûrs. 

Pour les préparations en conserve comme les paëllas ou les raviolis, lisez bien l’étiquette: plus la liste des ingrédients est courte, mieux c’est. 

Pour résumer

  • ATOUTS: pratique, économique, longue conservation, grande variété toute l’année (très pratique pour les tomates par exemple).
  • INCONVENIENTS: ajout de sel, ajout de sucre, texture et goût altérés.
  • Pensez à rincer les aliments en conserve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This