Comment manger moins, voire arrêter de manger (temporairement) ?

Comment manger moins, voire arrêter de manger (temporairement) ?

Vous êtes conscient que la surconsommation de nourriture est mauvaise pour votre santé et votre poids, mais vous ne savez pas comment manger moins ? Voici des astuces simples et efficaces sur le long terme qui ont déjà fait leurs preuves chez de nombreuses personnes. Il est toutefois important de remarquer qu’il faut être patient et persévérant pour observer de bons résultats.

1.     Comment arrêter de manger à toute heure : apprendre à écouter votre corps

L’une des étapes les plus importantes pour apprendre à manger moins est de faire attention à ce que vous dit votre corps. Pour ce faire, il faut arrêter de prendre systématiquement des encas de peur d’avoir faim. Attendez plutôt d’en ressentir réellement le besoin pour consommer quoi que ce soit. Généralement, vous savez que votre organisme réclame de la nourriture lorsque vous vous sentez faible et/ou avez des vertiges ou lorsque vous commencez à être irritable.

Comment manger moins, voire arrêter de manger (temporairement) ?
Apprenez à écouter votre corps.

Il faut également apprendre à différencier la faim physiologique et la faim psychologique. Il est en effet possible que vous ayez envie de manger parce que vous vous ennuyez ou parce que vous ne parvenez pas à contrôler vos émotions (positives ou négatives). Ainsi, la meilleure chose à faire lorsque vous ressentez le besoin de nourriture est de vous poser un moment et de voir si la situation dans laquelle vous vous trouvez pourrait en être à l’origine. Occupez-vous l’esprit avec une autre activité (exercice physique, ménage ou encore musique) si c’est le cas et mangez si vous ne trouvez aucun lien.  

À noter qu’il vous faudra du temps pour réussir à comprendre efficacement le message que votre corps cherche à vous faire parvenir. Mais cela est tout à fait possible et vous verrez avec de la patience et de la persévérance que vous finirez par faire la différence instantanément.

2.     Comment manger moins : optez pour des assiettes plus petites

Vous vous demandez sûrement comment le fait de manger dans des assiettes moins grandes pourrait vous aider à réduire votre consommation de nourriture. En fait, opter pour un contenant moins grand, mais rempli vous donne l’impression d’avoir suffisamment mangé. Des études ont même démontré qu’adopter cette habitude vous aiderait à diminuer de 15 à 30 % la quantité de chacun de vos repas.

Il en est de même pour les boissons sucrées ou alcoolisées qui sont les plus grands ennemis du régime alimentaire et de la bonne santé. Le principe est de ne pas vous en priver pour éviter d’être frustré. Cela finirait par ruiner tous vos efforts. Il faut juste opter pour de plus petits verres et veiller à ne pas se resservir pour en consommer moins.

Enfin, il est aussi recommandé d’utiliser des cuillères et fourchettes de taille moyenne. Vous prenez ainsi de plus petites bouchées et vous finissez votre repas plus lentement. En effet, vous pourriez avoir l’impression que votre nourriture est insuffisante si vous la terminez rapidement, ce qui pourrait vous donner l’envie de vous resservir.

3.     Éloignez de vous les tentations

Comment parvenir à réduire la quantité de nourriture que vous consommez si vous continuez à conserver des cookies, des chips ou encore des gâteaux dans vos placards ? Savoir que vous avez des encas en stock favorise encore plus l’apparition de la sensation de faim, surtout lorsque vous vous ennuyez ou lorsque vous passez par une période difficile. Évitez donc d’en acheter lorsque vous faites vos provisions ou au pire, prenez des fruits et légumes peu caloriques.

Comment manger moins, voire arrêter de manger (temporairement) ?
Éloignez vous de toute tentation de grignotage.

Dans la même optique, apprenez à préparer une quantité de repas suffisante pour éviter qu’il y ait des restes. Cela pourrait vous tenter à vous resservir. Cependant, vous n’êtes pas obligé de changer vos habitudes s’il est plus pratique pour vous de cuisiner en une seule fois pour toute la journée ou pour plusieurs jours. Vous devez juste congeler les restes après vous être servi pour ne pas en reprendre. Il est également recommandé de laisser les plats dans la cuisine durant le repas.

Il est aussi conseillé de ne pas acheter les sauces comme les mayonnaises, les ketchups et tout autre exhausteur de goût. Les saveurs qu’elles apportent pourraient vous empêcher d’arrêter de manger. Enfin, évitez les restaurants le temps que vous vous habituiez à votre nouveau mode de vie pour écarter toutes les tentations.

4.     Mangez de la bonne manière

Les professionnels recommandent généralement de boire deux grands verres d’eau avant de manger ou de commencer le repas par une soupe légère. Cela vous aide à réduire la portion que vous prenez. Par ailleurs, votre corps ne ressent la sensation de satiété qu’une quinzaine à une trentaine de minutes après le début de votre repas. Il est donc nécessaire de prendre votre temps pour éviter de faire des excès. Mâchez bien votre nourriture et faites régulièrement de petites pauses.

En outre, il est recommandé de vous concentrer sur la nourriture et de savourer les goûts durant les repas. Éteignez la télévision, posez le journal ainsi que votre téléphone portable et évitez de vous lancer dans une grande discussion, surtout si celle-ci pourrait affecter vos émotions. Toutefois, il ne faut pas non plus vous isoler totalement si vous avez l’habitude de manger avec des amis, la famille ou encore vos collègues. Il faut juste apprendre à manger et s’arrêter par moment pour parler.

5.     Prenez un coupe-faim

Boîte de Zotrim

Vous pouvez aussi prendre des pilules coupe-faim si vous ne parvenez pas à contrôler vos habitudes alimentaires et vos pulsions par vous-même. Ces compléments vous aident à réduire considérablement votre appétit grâce à leurs composants. Il est toutefois recommandé de consulter un spécialiste avant d’en prendre afin de préserver votre santé. Il saura vous prescrire le meilleur coupe-faim ainsi que le dosage adéquat après un examen minutieux de votre état en général.

Il est conseillé d’opter pour des compléments à base d’ingrédients naturels comme Zotrim pour maintenir l’équilibre de votre organisme sur le long terme. Cela vous permet de garder durablement le rythme. Par ailleurs, ce coupe-faim convient aux véganes. Autrement dit, il ne contient aucun produit d’origine animale. Il a également subi des tests cliniques avant sa mise en vente et a reçu l’approbation des experts. Enfin, la marque vous rembourse entièrement votre achat en cas d’insatisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This