Beaucoup de personnes apprécient le miel que les abeilles fabriquent à partir de nectar de fleur. Son goût sucré provient de la grande quantité de glucide qu’elle renferme (80 %). Certains se posent des questions sur les effets de cette substance sur la prise de poids. Le miel fait-il grossir ?

Découvrez alors si le miel a réellement un impact sur le poids en analysant ses valeurs nutritionnelles ainsi que les conditions et le mode de consommation. 

Le miel

Un don de la nature

Il s’agit d’un véritable cadeau de la nature dans la mesure où c’est une source d’aliment quasiment gratuite. En plus, il possède des propriétés médicinales intéressantes et apporte son lot de bienfaits à l’organisme.

Le miel fait il grossir?
Le miel est constitué de fructose et de glucose

Produite par les abeilles

Le miel est fabriqué par les abeilles qui se nourrissent préalablement du nectar des fleurs.

Celles-ci sont particulièrement productives sous un climat chaud et sec ou humide. Dans ces conditions, le stockage d’une partie de leur miel dans la ruche est plus facile. Les abeilles s’en servent comme source d’alimentation lorsque la nourriture naturelle deviennent rares.

Composition

Le miel est principalement composé de fructose et de glucose facilement digérés et assimilés par l’organisme. Certes, il contient d’autres types de sucres, mais en faible quantité. C’est d’ailleurs à ce niveau qu’il diffère du sucre ordinaire qui lui, ne contient que du saccharose.

Quant à sa consistance, elle varie selon sa teneur en sucre simple. Quand il présente une grande majorité de glucoses, il est cristallisé. Tandis qu’avec une importante quantité de fructose, il maintient sa forme originelle : liquide.

Quelles sont les valeurs calorifiques du miel ?

Valeur nutritive

La valeur calorifique du miel est environ de 20 % inférieur à celui du sucre. En outre, 100 g de cette substance équivaut à peu près à 1340 kJ et 320 kcal. Par ailleurs, dans cette même proportion, l’on retrouve 79,3 g de fructose et saccharose, 0,1 g de lipides, 0,7 g de fibres et 0,006 g de sodium.

Composition détaillée

En dehors du fructose et du glucose, il contient d’autres variétés de sucre simple mais en faible teneur : le maltose et le saccharose.

Par ailleurs, il contient d’autres éléments et nutriments comme :

  • Eau ;
  • Protides (acide aspartique, alanine, asparagine, histidine, leucine, proline, tyrosine…) ;
  • Sels minéraux ;
  • Acides organiques ;
  • Vitamines (B1 , B2 , B3, A, D, K …) ;
  • Lipides (triglycérides et acides gras) ;
  • Manganèse ;
  • Potassium ;
  • Cuivre ;
  • Zinc ;
  • Composés organiques complexes ;
  • Enzymes ;
  • Antibiotiques naturels ;
  • Substances biologiques (acéthylclonine, flavonoïdes) ;
  • Pollen.

Est-ce que le miel fait grossir ?

C’est un aliment calorique

Le goût du miel et du sucre est nettement différent. Celui du sucre raffiné est moins prononcé. Ce constat ramène à une théorie qui veut que le miel soit plus calorique que le sucre.

En réalité, une cuillerée à soupe de miel apporte environ 22 calories contre 20 pour une cuillerée de sucre. Ainsi, il serait possible qu’une consommation régulière et en grande quantité de miel favorise une prise de poids.

C’est une substance presque complète

Les hydrates de carbone (fructose, glucose, saccharose) qui sont combinés avec les vitamines, le cuivre et le zinc lui confèrent une appellation d’aliment « complet ».

Il est conseillé aux sportifs d’en consommer pour optimiser leurs performances et  garder leur corpulence sans perdre de poids.

Par contre, le sucre est qualifié d’aliment « pur » étant donné qu’il ne contient que du glucose.

C’est un aliment sain

Même si consommer du miel en grande quantité est susceptible de faire grossir en raison de sa teneur en sucre, celui-ci procure de nombreux bienfaits.

Il se consomme idéalement sous forme de complément alimentaire à ajouter avec parcimonie à l’alimentation. Effectivement, il contient des vitamines et des minéraux qui favorisent une bonne santé.

Grâce à ses multiples propriétés, le miel renforce le système immunitaire et aide à combattre diverses maladies.

Dans quelles conditions le miel peut-il faire grossir ?

Comprendre l’index glycémique

Connaître l’index glycémique d’un aliment est primordial afin de mieux gérer la valeur calorifique consommée.

Le miel fait il grossir?
Le miel possède un index glycémique élevé

Quand l’index glycémique est bas, l’aliment est plus favorable aux personnes qui pratiquent une activité sportive.

Par contre, lorsqu’il est élevé, le niveau de sucre présent dans le sang augmente vite pour redescendre aussi rapidement et une grande quantité se transforme en graisse. Ainsi, les nourritures de cette catégorie sont déconseillées pour les efforts prolongés.

Attention au miel liquide

Consommer le miel liquide pourrait faire grossir, car il contient beaucoup plus de fructose que de saccharose. Pourtant,  le fructose possède un index glycémique élevé et est rapidement transformé en masse graisseuse.

Il convient de souligner les effets sur la prise de poids sont plus rapides avec des aliments riches en sucre raffiné qu’avec du fructose.

Comment faudrait-il en consommer pour grossir ?

Tenir compte de la couleur du miel

Le miel de couleur sombre est généralement riche en fructose. Ainsi, si vous voulez gagner du poids, favorisez sa consommation.

A contrario, si vous ne souhaitez pas particulièrement prendre du poids, mais vous souhaitez profiter de ses effets bénéfiques, privilégiez le miel de couleur clair.

Comment en consommer ?

Comme c’est le cas pour tout autre produit, une consommation raisonnée du miel reste préconisée. Il suffit de ne pas en abuser pour éviter de grossir à cause du miel. D’ailleurs, il faudrait vraiment en consommer de grandes quantités, de manière très régulière pour gagner du poids avec ce produit.

Les nutritionnistes conseillent d’en prendre le matin à jeun pour profiter de tous ses bienfaits. Ensuite, le petit-déjeuner ne sera pris qu’environ une trentaine de minutes après.

Remplacer le sucre par le miel

Utilisez du miel plutôt que du sucre raffiné pour agrémenter vos boissons ou yaourts. Même si le premier est plus calorifique, il présente également l’avantage de renfermer de nombreux nutriments bénéfiques pour l’organisme.

A noter qu’il est possible de l’associer à tous les types d’aliments, d’autant plus qu’il favorise une meilleure digestion.

Conclusion

Est-ce que le miel fait grossir ? Dans l’absolu, la réponse est non. Si vous intégrez cette substance sucrée dans votre alimentation, elle ne va pas causer une prise de poids à elle seule. Différents facteurs se combinent pour favoriser l’embonpoint. Le risque que le miel en fasse partie est assez minime. Quoi qu’il en soit, votre consommation doit rester raisonnable.