piments pour brûler ses graisses

Métabolisme : Est-ce possible d’aider son corps à brûler ses graisses plus efficacement ?

Oui c’est possible, en augmentant votre métabolisme, qui est l’ensemble des réactions se produisant dans les cellules de notre organisme. Il fait intervenir le catabolisme (production d’énergie à partir des nutriments absorbés en dégradant les molécules relativement grosses et complexes en molécules plus petites et plus simples (utilisation et stockage)) et l’anabolise (construction des éléments dont nos cellules ont besoin pour fonctionner (déstockage des réserves par exemple).

Nos dépenses énergétiques correspondent à : notre métabolisme de base ( sexe, la taille, le poids, l’âge) , la température extérieure, conditions physiologique (grossesse, émotions…) + dépenses dues à l’activité physique et intellectuelle + la digestion.

repartition-depenses-metabolisme-digestion

Au quotidien, il est possible de brûler plus efficacement les graisses en boostant les dépenses énergétique de la digestion et celles liées à l’activité physique.

Brûler plus de graisses en mangeant bien !

En adaptant vos apports nutritionnels à vos besoins énergétiques de base et en mangeant uniquement quand vous avez faim car votre corps sera rassuré, il ne manquera de rien et il piochera plus volontiers dans vos stocks de graisses !

Calculez vos besoins énergétique de base en cliquant ici : http://www.vitadiet.net/boite-energie.html

En mangeant à heures régulières vous rassurez également le corps qui saura quand il va avoir un apport en énergie.

En fractionnant les repas (petit déjeuner, collation, déjeuner, goûter, dîner) afin de mieux répartir les apports et augmenter les dépenses de digestion. Il ne s’agit pas de grignoter mais de répartir différemment vos apports.

Par exemple petit déjeuner : boisson + pain grillé et beurre + un laitage puis vers 10-11h un fruit.

En augmentant la fréquence des repas, on répartit plus équitablement les calories ingérées permettant une plus grande thermogenèse.

La répartition dont on a besoin pour bien fonctionner est :

répartition groupe alimentaire

Notre corps consomme plus d’énergie lorsqu’il utilise des protéines que des lipides ou des glucides.

Astuces : au repas, commencez par manger les légumes, les protéines et finissez par les glucides (dont vous adapterez la quantité selon votre faim).

Régalez-vous de protéines maigres comme le cabillaud, le blanc de poulet ou les fruits de mer, les oeuf, des laitages natures, légumineuses (qui apportent protéines et féculents), au moins une fois par jour.

Certains nutriments comme le calcium permettent une meilleure utilisation des autres nutriments et donc moins de stockage, d’où l’intérêt de consommer un laitage à chaque repas. Les yaourts natures, fromages blancs (non allégé), faisselles sont également riche en protéines et sont d’excellentes collations en cas de petite faim !

Pensez à bien boire au moins 1,5 litre, tout au long de la journée, surtout si vous faites du sport. L’eau est indispensable aux activités liées au métabolisme, notamment à la lipolyse (dégradation des graisses).

Booster vos dépenses par des petits jeûnes (seulement pour les personnes n’ayant aucun problème de santé). Attention, une alimentation avec des apports caloriques trop bas entraîne une résistance du corps à l’utilisation des réserves. Mieux vaux faire un mini jeûne de période courte, pendant 16 à 20 heures : cela permet de booster la mobilisation des réserves adipeuses en bloquant la production d’une hormone antithyroïdienne, la T3, que sécrète l’organisme pour se protéger de l’amaigrissement.

Une fois par semaine, soit on ne prend pas de dîner (on remange le lendemain matin), soit on ne mange pas au petit déjeuner (on remange au déjeuner), mais on s’hydrate bien (eau, thé, tisane, bouillon de légumes).

Brûler ses graisses grâce aux bons aliments 

Le but est bien évidemment d’associer leur consommation à une alimentation adaptée à vos objectifs minceur.

Pour favoriser l’activation de la lipolyse, ne négligez pas les aliments riches en protéines telles que les viandes maigres et le poisson.

Le thé vert est un puissant antioxydant, le citron un détoxifiant bien connu, les fruits comme les agrumes (pamplemousse) sont plein de vitamines et pauvres en sucre et en calories. La papaye et l’ananas activent la mobilisation des graisses.

La chicorée est riche en inuline, les fibres de la racine moulue de cette plante aideraient à réduire les taux de glucose et de lipides sanguins. On peut la substituer au café ou, mieux, associer les deux, de façon à combiner les actions minceur de l’inuline et de la caféine. Pas plus de 2 tasses par jour.

Le piment : Frais ou en poudre, le piment tient son piquant de la capsaïcine, qui, en stimulant la production d’adrénaline et de noradrénaline, aide à brûler les sucres et les graisses de réserve. Piment de Cayenne, Tabasco, paprika… On choisit selon ses goûts et sa tolérance digestive.

piments pour brûler ses graisses

Brûler ses graisses avec un complément alimentaire

Leur formule permet d’augmenter la consommation de calories par le métabolisme. Associé avec une activité sportive régulière et une alimentation adaptée, certains compléments alimentaires proposent un concentré en ingrédients actifs.

Les brûleurs de graisse contenant du thé vert ou de la caféine, de la spiruline peuvent aider à booster votre métabolisme.

Brûler ses graisses avec les bons exercices physiques

Les dépenses d’un organisme au repos peuvent varier de 200 à 600 calories selon que l’on est sédentaire ou actif. Le corps continue à dépenser la moitié de cette dépense dans les 24h qui suivent l’activité. Les muscles sont de grands consommateurs d’énergie : une personne dotée d’une bonne tonicité musculaire brûle davantage qu’une sédentaire, y compris au repos. Le problème est qu’en vieillissant, la masse musculaire diminue naturellement.

Pour l’entretenir et la développer, le mieux est de pratiquer de la musculation avec des poids modérés et/ou de privilégier les exercices qui mobilisent en force un maximum de groupes musculaires (gainage, tirages…).

Pour brûler efficacement ses graisses grâce au sport : privilégiez des exercices en endurance (pas trop intensifs), dynamique et le renforcement musculaire.

Pour un résultat rapide, programmez-vous au moins 4 séances par semaine de 45 minutes d’exercices cardio.

La piscine, le vélo, course à pied, marche nordique au moins 30 minutes par jour permet déjà d’augmenter votre dépense énergétique.

exercices physiques

Il est préférable d’opter pour des phases de récupération plutôt que de s’épuiser.

En effet, il est important de maintenir une fréquence cardiaque moyenne, pour permettre au corps de brûler rapidement les graisses. Les entraînements sportifs fractionnés de haute intensité (HIIT) sont bien connus pour leur efficacité et leur effet brûle-graisse imparable.

L’important est de vous fixer les bons objectifs et de maintenir une activité physique régulière.

Le ménage, les courses, le jardinage, monter les escaliers, la marche au moins 30 minutes par jour font partis des activités physiques du quotidien !

Ne relâchez pas vos efforts après une semaine et pour rester motivée, pratiquer le sport entre copines ou à vous fixer des challenges.

Enfin, offrez-vous des petites récompenses à chaque objectif atteint !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This