Nombreux d’entre nous sont à la recherche d’un produit miracle pour maigrir. Certains ont déjà testé les régimes, mais n’ont pas encore atteint leur objectif, tandis que d’autres sont beaucoup plus pressés et ont préféré se tourner vers les médicaments. Ceci étant, toutes les substances ne sont pas forcément efficaces et, d’ailleurs, certains produits ont été retirés du marché à cause de leurs effets néfastes sur la santé. Alors quel médicament pour maigrir ? Zoom sur le sujet…

Les coupe-faim

Lorsqu’on parle de médicament pour maigrir, on pense immédiatement à des pilules coupe-faim, permettant de diminuer les envies et donc les portions consommées. Et, effectivement, en réduisant la quantité des repas, les produits coupe-faim peuvent être efficaces pour perdre du poids. Néanmoins, sous forme de médicament, il n’y a pratiquement pas (plus) de coupe-faim autorisé sur le marché. Selon les autorités sanitaires françaises, ces « anorexigènes » sont, en effet, trop risqués. Ceci étant, de nombreux produits à base d’éléments naturels sont aujourd’hui disponibles et permettent de limiter l’appétit plus simplement.

On peut notamment citer les carrés coupe faim Pectiligne de Nutreov, qui sont à base de pectine de pomme, les gélules de fucus des laboratoires Naturege, ou encore le Garcinia Cambogia Plus de Maxmedix. Attention, par ailleurs, aux médicaments détournés en coupe-faim comme le Prozac ou l’Epitomax. Bien qu’ils puissent réduire les sensations de faim, leurs effets sur la santé peuvent, en effet, être dangereux. Le mieux est d’ailleurs de toujours demander avis à un médecin avant de prendre quelconque produit.

Légumes colorés

Les brûleurs de graisse

Celles qui recherchent un médicament pour maigrir peuvent également opter pour les produits brûleurs de graisse. Ces médicaments luttent directement contre le stockage des graisses et favorisent également leur destruction. Ils existent sous forme de pilule, d’ampoule ou encore de tisane, entre autres. Les brûle-graisses peuvent être réellement efficaces pour maigrir, à condition toutefois d’associer le traitement à un régime alimentaire plus équilibré. La perte de poids n’est, en effet, palpable que si on limite l’absorption de gras dans le corps. Et pour celles qui souhaitent avoir des résultats express, la pratique du sport ne fera qu’accélérer encore plus le processus.

De nombreux brûleurs de graisse sont aujourd’hui disponibles en pharmacie, et peuvent être achetés sans ordonnance. Le Lipophédrine liporéducteur aide notamment à l’élimination de graisse dans le corps, tout comme le Liporédux de Forte Pharma, ou encore le Capteur de graisses de XL-S Medical. Et puis, il y a également le médicament minceur Alli ®, qui absorbe les graisses, mais dont les effets secondaires laissent encore des doutes.

Les substituts de repas

Mais puisque les grignotages constituent l’un des premiers responsables de l’obésité, on peut également la combattre via les produits de substitution. Il s’agit alors de consommer des aliments plus légers, mais qui procurent à la fois un bon effet de satiété, au moment des goûters et des repas. Ces aliments peuvent être naturels comme les laitages maigres ou les fruits, entre autres, mais il existe également des produits de substitut qui sont vendus en pharmacie.

Ces médicaments pour maigrir ont été spécialement conçus pour que l’on évite les repas trop gras ou trop caloriques. Entre autres, on peut notamment citer le substitut de repas Linéavi, qui est hypocalorique et est vendu sous forme de poudre, les capsules Raspberry Ketone pure de MaxMedix, composés essentiellement de fruits, ou encore le repas express barres chocolat ou caramel de Milical.

Les produits minceurs homéopathiques

En dehors des médicaments vendus en pharmacie, les solutions homéopathiques peuvent également aider à maigrir. Ces produits peuvent jouer le rôle de coupe-faim, de brûleur de graisse, ou encore de stimulateur de métabolisme. Pour affiner la taille, on peut notamment suivre un traitement à base de Pilosella (teinture mère) pendant 3 semaines, à raison de 20 gouttes 3 fois par jour. L’Ignatia amara granules permet, quant à elle, de lutter contre les fringales, tandis que le Thuya occidentalis granules aide à éviter la rétention d’eau au niveau des cuisses et des fesses. Bien d’autres remèdes sont proposés en homéopathie pour maigrir et, d’ailleurs, ces produits sont vendus prêts à l’usage dans les magasins spécialisés. Pour connaître les produits les mieux adaptés, il est cependant plus sage de consulter l’avis d’un spécialiste.

Quel médicament pour maigrir, là est la question !

Alors, quel est le meilleur médicament pour maigrir ?

Malgré les différents produits disponibles sur le marché, il faut garder en tête que LE médicament pour maigrir n’existe pas. Ces solutions sont, en effet, proposées pour appuyer seulement le processus, mais ne consistent pas en des traitements amaigrissants. Pour perdre du poids rapidement et sainement, il est nécessaire de manger à la fois léger et équilibré, et de pratiquer des exercices régulièrement. Les médicaments serviront ensuite de complément pour avoir les meilleurs résultats. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste afin de se faire conseiller.