infection hiver

Lutter contre les infections de l’hiver

Chaque hiver apporte son lot d’infections : rhume, bronchite, grippe…
Il existe pourtant des gestes simples à adopter et des astuces pour prévenir ces infections.

Pourquoi est-on plus sujet aux infections en hiver ?

Le système immunitaire correspond à l’ensemble des mécanismes de défenses de l’organisme.
Il en existe deux types : innée et acquise.
On appelle réponse immunitaire le déclenchement du système immunitaire face à une maladie.

Parmi ces moyens de défenses, on a les barrières naturelles : muqueuses du nez, les sécrétons gastriques, la flore intestinale (2/3 d l’immunité)…

Dès l’arrivée des premiers froids, avec notre rythme de vie soutenu ainsi que les changements de température et l’humidité, le corps est soumis à beaucoup d’agression et de stress. Les virus et les bactéries sont présent en plus grande quantité dans l’environnement et la fatigue aidant, nous sommes plus sujet aux petites infections et virus du moment (rhume, grippe…). Un déséquilibre alimentaire, le manque de certaines vitamines, minéraux et/ou oligoéléments et, l’organisme est fragilisé. D’où l’intérêt de prendre soin de soi !

Nous pouvons naturellement aider notre corps à lutter contre tous ces agresseurs en renforçant vos défenses immunitaires. La santé physique et psychique est directement liée à l’alimentation et au sommeil. Il est également important de lutter contre le stress.

Une alimentation équilibrée et un sommeil de qualité sont les gages d’une forme et d’un moral haut perchés. Voici donc comment bien vous alimentez, préserver un sommeil de qualité et lutter efficacement contre le stress.

infection hiver

Bien manger pour renforcer nos barrières immunitaires naturellement

Où trouver tous les nutriments essentiels, les vitamines et oligoéléments indispensables pour renforcer votre système immunitaire ?

Pour être au mieux de sa forme, nous avons besoin de manger lorsqu’on a faim et s’arrêter dès que l’on est rassasié. Il est important de répartir vos apports en 3 repas, consommer à heures régulières.

Il est important de manger des aliments variés afin d‘apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner !

Les nutriments

Ils sont tous nécessaire à notre fonctionnement. Ce sont les protéines, les lipides, les glucides, les vitamines, les oligo-éléments et les fibres.

  • Les Protéines représentent 12 à 14% de nos apports et servent à la construction et au renouvellement des tissus de notre corps. Les mieux assimilées sont les protéines que l’on trouve dans les viandes, les poissons, les œufs et les produits laitiers.

100 g de viandes = 18 g de protéines =100 g de poisson ou de volaille ou d’abats = 2 œufs = 4 yaourts ou 70 g d’emmental = 200 g de fromage blanc

  • Les Lipides représentent 30 à 35% de nos apports et servent au bon fonctionnement de nos cellules. Les lipides apportent beaucoup de calories, mais sont indispensable au fonctionnement des organes vitaux. Variez les sources de matières grasses (beurre, crème fraîche et surtout les huiles végétales…).

C’est notre principale source d’énergie.

40g d’amidon = 75 g de pain (1/3 de baguette) = 50 g de biscottes (environ 5 biscottes) = 50 g de farine = 200 g de pommes de terre = 150 à170 g de pâtes cuites = 220 à 230 g de légumes secs cuit

Les Vitamines et les oligo-éléments

Ils n’apportent pas de calories mais sont indispensables à l’organisme. Le corps ne sait en général pas les fabriquer, il faut donc les apporter par une alimentation variée. On trouve des vitamines dites liposolubles (ans les graisses) : vitamines A, D, E, K. Et des vitamines dites hydrosolubles (dans l’eau que contiennent les aliments) : vitamines du groupe B et C.

Les minéraux

Ils existent beaucoup de minéraux : calcium, magnésium, potassium…

Le calcium joue un rôle important dans la croissance et la minéralisation des os, l’excitabilité neuro-musculaire, la coagulation sanguine et le contrôle du rythme cardiaque.
On le trouve essentiellement dans les produits laitiers : fromage blanc, yaourt,faisselle, fromage à pâte dure (emmental, comté..), fromage à pâte molle (camembert…).

Le potassium est important pour la contraction musculaire et la construction des tissus.
On le trouve dans café, cacao, levure, fruits secs et fruits oléagineux.

Le magnésium est utile pour l’excitabilité musculaire.
On le trouve dans le chocolat, cacao, café, germe de blé, fruits secs et oléagineux, céréales.

vitamines

Les vitamines

Elles sont nécessaires à la vie et au bon fonctionnement de notre organisme. Tout comme les minéraux et les oligo-éléments, les vitamines n’apportent aucune calorie. Ce sont des molécules actives en très faibles quantités et dont les carences peuvent engendrer des maladies graves ou des dysfonctionnements. Elles sont classées en deux catégories :

Les vitamines liposolubles : vitamines A, D, E, K.

  • Vitamine A utile pour la vision. Se trouve dans l’oeuf, les aliments gras (crème, beurre, lait entier, fromages) les légumes et les fruits colorés.
  • Vitamine D utile dans le métabolisme du calcium. Se trouve dans le jaune d’œuf, lait entier, beurre, poissons gras, fromages.
  • Vitamine E a un rôle d’anti – oxydant. Se trouve dans les huiles et le germe de blé.
  • Vitamine K a un rôle d’anti- coagulant. Se trouve dans les légumes à feuilles, les tomates.

Les vitamines hydrosolubles : vitamines du groupe B et C.

  • Vitamine B a un rôle dans le métabolisme des protéines, lipides, glucides. Se trouve dans les céréales, légumes secs, légumes, levure, bière, abats, végétaux, œuf, foie.
  • Vitamine C a un rôle dans l’immunité, anti-fatigue et sa capacité à favoriser l’absorption du fer apporté par les légumes et les légumes secs.. Se trouve dans les légumes, les fruits et le foie.

Les oligo-éléments

Ils sont présents en très petites quantités dans notre organisme mais leur rôle est majeur puisqu’ils interviennent dans de nombreuses réactions métaboliques.


Voici les principaux :

  • Le Fer permet d’acheminer l’oxygène vers l’ensemble du corps ; sans apport suffisant en fer, l’oxygène manque : on est fatigué, essoufflé au moindre effort, et également vulnérable aux infections. On trouve le fer dans les abats, les viandes, le boudin noir, les volailles, le jaune d’œuf, les coquillages, les crustacés ; le germe de blé, les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots), les légumes verts, les fruits secs (dattes, raisins secs), les fruits oléagineux, les produits céréaliers complets.
  • Le Cuivre participe à la bonne qualité des cartilages et des os, facilite l’absorption du fer et la lutte contre les infections. On trouve le cuivre dans les levures, les fruits secs et oléagineux, le germe de blé, les abats, les crustacés, les coquillages.
  • L’iode est très utile en particulier pour la thyroïde, et sert à fabriquer diverses hormones, dont la thyroxine. On trouve l’iode dans les algues marines, le hareng fumé, les crustacés, les coquillages, les poissons d’eau de mer, le cresson, le chou.
  • Le manganèse est indispensable à l’efficacité de la vitamine B1 et les fonctions de concentration. On en trouve dans les céréales complètes, fruits oléagineux, cresson, choux, céleri, ananas, mûres, myrtilles.
  • Le sélénium participe au fonctionnement d’une enzyme qui détruit les radicaux libres (anti-oxydant qui lutte contre le vieillissement) et il renforcement des défenses immunitaires. On le trouve principalement dans la viande et les fruits de mer.
  • Le zinc permet le renouvellement cellulaire, renforce le système immunitaire, la santé des os, de la peau, des ongles, et des organes reproducteurs. Les aliments riches en zinc sont les huîtres, les abats, les crustacés, le jaune d’œuf, les céréales complètes, les légumes.
  • Les fibres alimentaires sont des substances d’origine végétale qui échappent à la digestion dans l’intestin grêle de l’homme sain. On les trouve dans les céréales, les légumineuses, les fruits et légumes et également les algues. Elles jouent un grand rôle dans l’équilibre nutritionnel et le métabolisme, la régulation du transit intestinal, le contrôle de la prise alimentaire par l’effet de satiété qu’elles engendrent. 1g de fibres = 0 kcal

Tous ces nutriments nous sont apportés par les 7 familles d’alimentsque nous devons consommer chaque jour pour être et rester en forme !

pyramide alimentaire

Les compléments alimentaires et la phytothérapie

La spiruline : algue verte aux nombreuses vertus.

Le propolis : C’est une substance récoltée par les abeilles: elle provient d’un mélange de cire d’abeille, de résine et de pollen apportant ainsi des oligo-éléments et des vitamines. Elle possède des vertus antiseptiques, bactéricides, antivirales et anti-infectieuses et contribue à renforcer les résistances naturelles de l’organisme notamment en saison hivernale.

Le ginseng : C’est une plante chinoise qui possède des vertus tonifiantes et qui améliore les fonctions immunitaires.

On parle finalement ici des ingrédients des compléments alimentaires et non pas d’assemblage comme PhenQ ou Brulafine.

Vérifiez que vos vaccins sont bien à jour !

Renforcer votre barrière intestinale en prenant soin de votre flore intestinale !

Notre flore intestinale est composée de milliards de « bonnes » bactéries qui forment un écosystème essentiel au maintien d’une bonne santé. En temps normal, ce cocktail de bactéries agit comme une barrière contre les attaques extérieures.

Mais il peut arriver que le stress, les médicaments, une alimentation déséquilibrée ou le simple vieillissement, perturbe l’équilibre de la flore intestinale.

Les probiotiques consommées régulièrement et en quantité suffisante aident la flore intestinale à lutter contre les facteurs de dérèglement.

Les probiotiques : sont des micro-organismes vivants qui peuvent coloniser temporairement notre intestin. Ce sont les bactéries comme les bifido-bactéries, lactobacilles, lactocoques et les levures comme les saccharomycètes.

Ils se trouvent dans les produits à base de lait fermenté comme les yaourts ( Lactophilus bulgaricus et Streptoccocus thermophilus), le fromage, les préparations à base de chou(choucroute..).

Les prébiotiques : sont généralement des oligosaccharides ou des polysaccharides.

La cellulose, par exemple, est une très longue chaîne de glucose.

On les trouve naturellement dans : l’ail, les oignons, les asperges, les artichauts, les bananes, le blé et le seigle, la chicorée, les topinambours et les poireaux qui contiennent un prébiotique particulier appelé inuline.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les probiotiques et les prébiotique : http://vitadiet.net/pre-probiotique.html

Vous avez maintenant toutes les cartes pour prendre soin de vous et lutter efficacement contre les infections !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This