Une bonne tasse de café est toujours la bienvenue aux heures de pause ou lorsque vous avez besoin veiller tard. Il est toutefois fort à parier que si beaucoup de personnes sont du même avis, peu connaissent les véritables effets de cette boisson tant appréciée sur l’organisme. Découvrez les secrets du café, notamment ses divers composants et ses effets, en particulier sur le poids. La question qui se pose est de savoir si le café fait grossir…

Le café

Le café est avant tout une graine qui se cultive généralement dans des régions tropicales ou subtropicales. Le climat y est chaud et surtout humide, favorable à la bonne croissance du caféier et à la production de graines d’excellente qualité.

café
Le café fait partie des boissons les plus consommés dans le monde

Il existe deux principales variétés de café : l’Arabica et le Robusta. Si l’Arabica est le plus répandu et le plus connu de tous pour sa douceur et la note de profondeur sans sa saveur, le Robusta est, par contre, plus relevé. Plus riche en caféine avec un goût intense, voire amer, il est souvent consommé en mélange avec l’Arabica.

Le grain de café passe par un processus de torréfaction avant d’être propre à la consommation. En effet, il ne possède encore ni saveur ni arôme et encore moins la couleur brune présente dans les tasses.

Le procédé consiste à griller les grains pendant un quart d’heure environ à de très fortes températures (entre 180 et 240 °C). Le temps et le niveau de chaleur diffèrent selon la torréfaction désirée.

Cette transformation fait perdre aux grains leur humidité et les amidons se transforment en sucre. Le caféol, la substance à l’origine du parfum du café se libère et le café asséché passe enfin à l’étape du broyage pour l’obtention de la poudre.

De quoi se compose le café ?

Le café contient plusieurs dizaines de composants actifs tels que les tanins. Un grain de café non torréfié est constitué de :

  • Glucides (un peu moins de 50 %) ;
  • Lipides (15 %) ;
  • Protéines (10 %) ;
  • Minéraux (5 %) ;
  • Caféine (jusqu’à 2,4 %) ;
  • Acide chlorogénique (environ 7 %).

Le café contient également de nombreuses vitamines, des minéraux tels que le magnésium, le calcium et le potassium.

Malgré les préjugés, le café ne contient donc qu’un faible pourcentage de caféine : 1,3 % de la matière sèche pour l’Arabica et 2,4 % pour le Robusta.

Des composés bioactifs tels que la mélanoïdine se forment lors du processus de torréfaction du grain de café et lui offrent sa couleur marron brun.

Quels sont les bienfaits du café sur l’organisme ?

Consommé dans des proportions raisonnables, le café procure d’innombrables bienfaits pour le corps. Voici ses principales vertus.

Optimisation de l’intelligence et de l’attention

Le café agit en grande partie sur le système nerveux grâce à la caféine. En plus de réduire la sensation de fatigue, il optimise la concentration ainsi que les réflexes et augmente le niveau de vigilance.

La caféine bloque l’action de l’adénosine, un neurotransmetteur responsable du sommeil. De ce fait, la dopamine ou la noradrénaline et des neurotransmetteurs stimulants agissent seuls et boostent la vitalité de l’organisme.

Importante teneur en antioxydants

S’il existe une substance riche en antioxydants, c’est sûrement le café. En effet, le café en grain ou torréfié regorge de nombreux principes actifs appelés polyphénols. Ces derniers possèdent des propriétés antioxydantes considérables.

Il a même été prouvé que le café contient plus d’antioxydants que n’importe quels fruit et légume. Il permet ainsi de lutter plus facilement contre les maladies dégénératives du cerveau comme l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, certains cancers et le diabète de type 2.

Une excellente aide à la digestion

Si de nombreuses personnes adoptent la fameuse tradition de la tasse de café juste après le repas, c’est parce que cette boisson stimule la sécrétion d’enzymes nécessaires à la digestion et régule le transit intestinal.

Son action diurétique sur l’organisme favorise également la sécrétion urinaire pour l’entretien des reins et traite et prévient les risques d’hypertension artérielle.

café
Le café facilite la digestion

Contre les migraines

Le café est également réputé pour être un excellent analgésique. La caféine exerce une pression sur les vaisseaux sanguins présents dans le cerveau afin de soulager presque instantanément la migraine. Sa combinaison à du paracétamol ou de l’aspirine décuple ses effets.

Le café fait-il grossir ?

Est-ce que le café fait grossir ? La réponse est affirmative, mais uniquement dans des doses relativement excessives et sous certaines conditions.

En théorie, une tasse de café contient quasiment 0 calorie. C’est la caféine qui est la principale cause de la prise de poids liée à la surconsommation de cette boisson. En effet, cet actif stimule la production de cortisol (hormone du stress) dans l’organisme. Le cortisol augmente le niveau de glycémie dans le corps. Plus vous buvez du café, plus la dose de caféine présente dans votre organisme est élevée. Un fait entraînant un autre, le glycogène en surplus est traduit en sucre.

Du sucre se retrouve donc au final dans le sang. Or, le sucre rime avec énergie, ce qui procure un effet dopant au café pour les sportifs. Mais le surplus non dépensé sera stocké sous forme de graisse. Donc, le surpoids arrivera tôt ou tard.

D’un autre côté, le café consommé en surdose provoque des insomnies plus ou moins chroniques. Pourtant, le manque de sommeil empêche l’organisme d’éliminer de façon optimale les déchets. Ces toxines accumulées vont contribuer à l’augmentation du niveau de la masse graisseuse, d’où l’utilisation du café dans certaines compléments alimentaires. Vous pouvez notamment lire notre avis sur PhenQ, un des brûleur de graisse les plus renommé.

Enfin, le manque de sommeil de la veille suite à une prise inappropriée de café génère une fatigue accumulée qui vous pousse à négliger votre hygiène alimentaire. Vous avez tendance à préparer des plats rapides déséquilibrés (commander une pizza, un burger, une frite…) qui favorisent la prise de poids.

Conclusion

Comme le dit l’adage : « tout excès est nocif ». Une prise de kilos liée au café ne pourrait s’expliquer que par une surconsommation. Il est alors recommandé de revoir vos habitudes et de rééquilibrer votre hygiène de vie et alimentaire. Il est tout de même à noter que le café a un effet paradoxal : dans certaines proportions, cette boisson permettrait de perdre du poids…