On est motivé et on se dit qu’on essaierait bien de perdre quelques kilos… Résolution faite, au moment de passer à l’acte, on se pose cette question : est-ce que je peux manger du beurre ou est-ce un ennemi des régimes ?

Mais qu’est-ce que le beurre?

Le beurre fait partie du groupe d’aliments qu’on appelle les matières grasses, groupe d’aliments très important car, sans les matières grasses, il serait difficile de couvrir nos besoins en acides gras et en vitamines liposolubles, c’est-à-dire les vitamines que l’on ne retrouve que dans le gras, comme la vitamine A, D ou E qui contribuent à avoir une bonne vision, à avoir une bonne croissance osseuse ou encore à protéger la membrane de toutes les cellules de votre organisme. 

Il est d’ailleurs recommandé de varier les matières grasses au cours de la journée car chacune apporte des vitamines et acides gras différents :la vitamine E est plutôt apportée par les huiles tandis que la vitamine D par le beurre, par exemple.

Bon, j’imagine que vous avez tous la réponse mais sait-on jamais, je la pose quand même : 

A partir de quoi fait-on le beurre ? 

Oui, c’est bien à partir du lait de la vache que l’on va baratter, c’est-à-dire qu’on va battre ce lait mécaniquement pour séparer les particules de matières grasses jusqu’à la formation du beurre. 

Il est donc bien d’origine animale.

Il a plutôt mauvaise réputation à cause de sa teneur en acides gras saturés, ces acides gras qui favoriseraient les risques de maladies cardio-vasculaires, et à cause de sa teneur en matières grasses, ce qui favoriseraient la prise pondérale. Sa teneur en cholestérol fait peur également.

lait

Alors, a t-on raison de se méfier ou même de se priver de beurre ?

Franchement, vous auriez tort de vous en priver car sachez qu’il contient 82 % de lipides (le gras) quand les huiles végétales atteignent les 100 % mais la qualité des acides gras des huiles est meilleure par contre. 

Par ailleurs, il contient de la Vitamine D qui permet au calcium de se fixer sur les os et de la vitamine A qui participe à la croissance des os et des dents et contribue aussi à une bonne vision.

Malgré sa teneur en acides gras saturés, une étude de juin 2016 a conclu que la consommation de beurre n’était ni associée à la mortalité, ni aux maladies cardio-vasculaires.

Bien sûr, tout dépend des quantités de beurre que vous consommez tous les jours !

D’ailleurs, je vous recommande 10 à 20g par jour de beurre, ce qui correspond à 1 à 2 petites portions individuelles pré-emballées 

Par exemple, vous prenez une noix de beurre au petit-déjeuner sur une belle tranche de pain de campagne et une noisette à faire fondre sur un plat de pâtes.

Et on le consomme cru ou cuit?

Je vous conseille de le consommez cru pour garder sa teneur en vitamines, mais il n’est pas interdit cuit, à condition de ne pas le laisser noircir à cause du risque de fabrication de composés cancérigènes. 

En fait quand le beurre noircit, il se charge en carbone et certains chercheurs ont démontré que c’était un élément cancérigène, bien évidemment si vous répétez cela quotidiennement. 

Une technique simple consiste à ajouter une peu d’huile comme l’huile d’Olive riche en acides gras monoinsaturés qui permet au beurre de ne pas noircir aussi vite.

pain beurre

Mais si j’ai du cholestérol, je peux ou pas manger du beurre?

Alors en effet le beurre contient du cholestérol puisque c’est un aliment d’origine animale mais on sait aujourd’hui que 50 à 80% du cholestérol est d’origine endogène, cela veut dire que nous le fabriquons donc il n’est pas utile de le supprimer en cas d’hypercholestérolémie.

Comment doit-on conserver le beurre?

Un beurre se conserve 2-3 jours à température ambiante et jusqu’à 3 semaines dans la porte de votre réfrigérateur.

S’il est salé, il pourra même se conserver un peu plus longtemps.

Et vous pouvez aussi le congeler : 3 mois pour un beurre non salé et jusqu’à 1 an s’il est salé. 

Par contre, veillez à bien l’emballer avec du papier aluminé ou d’une pellicule de plastique.

Il paraît qu’on peut fabriquer son beurre à la maison?

Oui, et c’est très simple : on peut le faire au batteur mais je préfère la technique qui permet d’utiliser moins de matériel. 

Il vous suffit donc d’avoir une petite bouteille d’eau vide, une briquette de crème fluide entière et beaucoup d’huile de coude.

Vous mettez la crème fluide entière dans la bouteille d’eau, vous refermez la bouteille et vous secouez énergétiquement pendant 6 minutes environ. La crème va passer par une phase chantilly puis devenir du beurre. Il suffira juste de presser et rincer ce beurre à l’eau pour enlever le babeurre afin d’améliorer la conservation. Et moi je rajoute de la fleur de sel, c’est encore meilleur !

L’avantage de faire son beurre maison est économique car une plaquette de beurre industriel coûte en moyenne 1,80 Euros contre 85 centimes pour le beurre fait maison mais l’avantage est surtout gustatif. Personnellement, je le trouve meilleur.

Pour résumer

  • Recommandation de consommation : 10 à 20g de beurre par jour
  • Recommandation de consommation : 10 à 20g de beurre par jour
  • Le beurre n ‘est pas interdit en cas d’excès de cholestérol dans le sang