Toutes les personnes qui souhaitent perdre du poids se sont déjà posées cette question : faut-il compter les calories ou faut-il se fier à son instinct?

A mon sens, les 2 méthodes peuvent s’avérer efficaces. Néanmoins, il est important de prendre en compte quelques critères pour choisir en connaissance de cause.

Le but de cet article est justement de vous aider à faire le choix.

Manger de manière intuitive

Une grande partie des articles que vous trouverez sur le web vous diront de manger de manière intuitive et d’écouter votre corps. De seulement manger lorsque vous ressentez la faim et de s’arrêter au moment où vous êtes rassasié.

C’est effectivement la méthode la plus naturelle de s’alimenter.

Mais voilà, dans la vie, rien n’est jamais aussi simple. On oublie parfois que les aliments que nous mangeons au quotidien sont souvent très caloriques. Le chocolat, les biscuits, les plats préparés sont des bombes caloriques. Même mangés « à satiété », ces derniers n’aident clairement pas à perdre du poids.

Manger de manière intuitive est probablement une bonne idée, mais dans ce cas, peut-être est il nécessaire de dire adieu à certains aliments pour se focaliser uniquement sur une alimentation naturelle.

C’est pour cette raison que de nombreux régimes existent.

Les régimes modernes

Atkins, Dukan, Weight Watchers… il existe des centaines de régimes aujourd’hui, tous basés sur le même modèle, à savoir :

  • la restriction calorique (point essentiel pour maigrir)
  • la privation de certains aliments

Ainsi, il n’est pas étonnant que la plupart des personnes qui suivent un régime ressentent rapidement de la frustration et abandonnent après quelques semaines. Dans certains cas extrême, on peut même constater un effet yo-yo pendant plusieurs années. C’est à dire, une reprise de poids plus ou moins rapide après un régime.

Malheureusement, aujourd’hui, beaucoup de personnes se retrouvent dans cette situation. A tel point que celle-ci est devenue la norme pour 90% de la population.

Alors comment maigrir sans dire adieu à vos aliments préférés ni ressentir la frustration?

Compter les calories, une option intéressante au 21ème siècle

Lorsque je recommande à une personne de compter ses calories, les objections principales sont :

  • La contrainte
  • Le côté contre intuitif

J’avoue que je suis entièrement d’accord avec ces arguments. Mais se priver de ces aliments favoris est-il plus plaisant? Clairement, je ne pense pas. La frustration que cela provoque n’est pas une option intéressante.

Quand au côté contre intuitif, je ne peux qu’approuver cette opinion. Néanmoins, à mon sens, manger des barres chocolatées, croquer dans un croissant ou avaler des parts de pizzas n’est pas quelque chose de naturel non plus.

Il faut savoir que notre alimentation a beaucoup changé au cours des 50 dernières années. Les fruits, les légumes et plantes ont laissé place à des aliments gras et grandement transformés. Si mon arrière grand mère était encore de ce monde et entrait dans un supermarché, je ne suis pas certain qu’elle reconnaitrait grand chose.

Ainsi, si notre alimentation a changé, pourquoi ne pas admettre que notre manière de nous alimenter devrait aussi évoluer?

Au 21ème siècle, compter ses calories est donc une alternative intéressante pour garantir des résultats et maigrir sans frustration.

Conclusion

Je suis coach sportif et conseiller en nutrition et non magicien. En tant que tel, je me dois d’être honnête et de vous dire que quelque soit la solution que vous choisirez, celle-ci vous apportera quelques contraintes que vous devez accepter. En fonction de vos préférences, voici les options qui s’offrent à vous :

  1. Manger de manière intuitive (ou suivre un régime) et accepter de renoncer à certains aliments. Parmi ceux-ci, des aliments savoureux et très caloriques tels que le chocolat, les bonbons, les viennoiseries, les plats préparés et les biscuits.

    Au lieu de ces derniers, privilégiez les fruits, légumes, poissons et volailles.
  2. Compter vos calories au quotidien. Certes, cela sous entend de prendre 5 minutes par jour pour rentrer vos repas dans une application (Fatsecret par exemple), mais cela vous assure de ne pas dépasser vos besoins journalier. Aussi, vous ne serez pas obligé de dire adieu à vos aliments préférés.

Aucune solution n’est meilleure qu’une autre, en fonction de vos préférences, vous êtes la seule personne à savoir laquelle des deux sera le plus appropriée pour vous. L’important étant surtout que celle-ci vous convienne et vous permette de maintenir vos efforts sur le long terme.