Un réveillon sans indigestion, c’est possible !

Voici quelques astuces pour des fêtes de fin d’année en pleine santé !

Les fêtes ne sont pas forcément synonymes de prise de poids ou d’apports énergétiques excessifs.

Prendre de bonnes habitudes alimentaires, dès maintenant.

Où trouver tous les nutriments essentiels, les vitamines et oligoéléments indispensables pour renforcer votre système immunitaire ?

Bien manger, pour être en bonne santé !

Conseils généraux

Pour être au mieux de sa forme, nous avons besoin de :

  • Faire 3 repas par jour : petit déjeuner, déjeuner, dîner ;
  • Manger de tout en quantité suffisante et raisonnable ;
  • Prendre le temps de manger : au moins 20 minutes par repas, c’est le temps nécessaire pour que notre compteur à calories se mette en route. Cela permet d’éviter les grignotages qui ne sont pas les amis de votre silhouette ;
  • Consommez au moins 5 fruits et légumes par jour !
    Exemple : 1 jus de fruit le matin, une crudité et un fruit le midi, un légume cuit et un fruit le soir ;
  • Evitez les grignotages, faites plutôt une pause organisée : une collation avec un fruit, un laitage ;
  • Bien choisir et limiter la quantité de matière grasses consommées chaque jour ;
  • Faire de l’exercice physique : au moins 30 minutes de marche chaque jour ;
  • Passer un moment agréable et convivial, donc profiter de cet instant.

Mangez équilibré en consommant chaque jour : 

aliments à manger chaque jour

Se faire plaisir, tout en étant raisonnable !

Si vous restez raisonnable, inutile de modifier votre alimentation si celle-ci est équilibrée !
Vous restreindre plusieurs semaines avant les fêtes, ce serait… excessif.
Ne programmez pas un régime à l’approche des fêtes pour ensuite « vous lâcher », ce serait ridicule et vous vous sentiriez frustré !

Et qui dit frustration, dit compensation ! Ce n’est pas en quelques semaines que l’on perd du poids. En revanche, il vous faudra rester vigilant le jour J. Ce qui ne signifie pas pour autant, vous priver. Surtout FAITES VOUS PLAISIR !!! C’est très important de manger avec plaisir. Profitez de chaque bouchée, prenez votre temps pour mastiquer !

Bien gérer avant et après les repas de fêtes

Avant et après le réveillon : Soyez un peu plus vigilants durant les 2 ou 3 jours qui précèdent et qui succèdent. 

Pour cela vous pouvez :

  • Évitez d’arriver le ventre vide (mangez un fruit ou des légumes à la croque);
  • Veillez à modérer votre consommation de graisses;
  • Réduisez un peu vos portions de féculents (pâtes, riz, pomme de terre…);
  • Favorisez les aliments riches en fibres(légumes, fruits, pain complet…);
  • Augmentez un peu vos portions de protéines maigres (viandes blanches, poisson, laitages nature…);
  • Consommez des potages, des légumes et des compotes notamment, mais aussi crudités;
  • Évitez les plats en sauces, les charcuteries;
  • Écoutez votre corps ! Quand vous n’avez plus faim, arrêtez-vous de manger;
  • Ne laissez pas les chocolats et autres confiseries en vue en dehors du moment du dessert, cela évitera les tentations;
  • Optez pour une promenade digestive plutôt que le canapé après le repas de midi !

Vous préparerez ainsi le tube digestif aux excès à venir.

recette reveillon

Les repas de réveillon sont souvent riches en graisses, et à ce titre plus difficiles à digérer. 

Astuce : pour aider votre organisme, pensez à agrémenter vos plats avec un peu de salade, des légumes… En dessert proposez une corbeille de fruits de saisons, des oléagineux (noix, noisettes…).

Attention, certaines associations d’aliments consommés lors des repas de Noël et de la Saint-Sylvestre, ont des répercussions plus importante sur notre ligne. C’est le cas du mélange alcool-matières grasses, qui est difficilement évitable ! Sachez cependant que lors de la digestion, graisses et alcool sont engagés dans un véritable duel. L’organisme n’est pas habitué à digérer l’alcool en grande quantité. Et pour le faire, il doit d’abord le dégrader en sucres, ensuite stockés sous forme de graisse. Du coup, pendant qu’il digère l’alcool il ne brûle pas les graisses et… il les stocke ! 

Astuce : pour la boisson, préférez un bon vin ou un champagne plutôt que des alcools forts. Limitez si possible votre consommation à deux verres par repas, quatre au maximum.

Quant aux matières grasses, les plats traditionnels de Noël les mettent à l’honneur : foie gras, huîtres et pain beurré, chapon, magret… Apprenez à choisir ! La graisse de canard et d’oie, est de bonne qualité, n’hésitez pas l’utilisez pour faire sauté vos pommes de terre, par exemple ! Vous pouvez prévoir des petites portions en recourant aux verrines, bouchées et autres cuillères-portion à la mode. Si au contraire vous privilégiez un repas traditionnel avec des portions familiales, ne chargez pas vos convives de l’entrée au dessert.  Si vous ne voulez pas sacrifier le plaisir de la bûche et de sa crème au beurre, privilégiez une entrée fruits de mer, avec un peu de mayonnaise !

Les aliments coup-de-pouce : 

  • Le citron : en cas de digestion un peu difficile, vous pouvez prendre un verre d’eau avec 1/2 jus de citron au lever;
  • Eau bicarbonaté (type St Yorre): en cas de ballonnement, de remonter gastrique : mettez une pincée de bicarbonate dans un petit verre d’eau ou d’eau type St Yorre;
  • Le thé vert : il aide à éliminer, augmente le métabolisme et freine l’absorption des graisses;
  • Les fruits frais : plein de vitamines, ils sont plus léger que les bûches et allège le repas; Sinon vous pouvez opter pour les bûches glacés.
fruits noel

Quelques conseils pour les femmes enceintes

Allez, c’est la fête pour tout le monde, mais avec raison ! D’abord, le principe « zéro alcool » n’est pas négociable ! Les fruits de mer cuits sont autorisés, sans souci : langouste, homard, coquilles Saint-Jacques, n’hésitez pas. En revanche les produits crus, le saumon en carpaccio ou en tartare, les huîtres, sont interdits ! Attention également au fromage au lait cru. Pour le reste, faites-vous plaisir, en faisant attention aux quantités consommées ! Écoutez votre corps !

Idées de menus pour vos repas de fêtes

Menu 1 (plutôt au dîner)

  • Toast au foie gras et pain d’épices ;
  • Coquilles saint Jacques sur lit de poireau ;
  • Millefeuille de saumon ;
  • Panna cotta à l’ananas caramélisé.

Menu 2 (plutôt à midi)

  • Mini verrines apéritives écrevisses ananas et crème de coco ;
  • Verrines de poires au foie gras ;
  • Filet de sanglier aux épices et sa sauce au citron vert ;
  • Millefeuilles de pain d’épice au caramel et fruits rouges.

Vous trouverez ici d’autres idées de recettes de fêtes.

Passez de belles fêtes de fin d’année !