body positive femme

Body positive : une intox ?

Terme à la mode ? Nouvelle tendance ? L’espoir d’un changement durable sur le corps des femmes (et des hommes) ?

Aujourd’hui le body positive (traduit par corps positif) fait parler de lui, mais qu’est ce que c’est réellement ?

Il s’agit d’exposer son corps sans complexes, à l’état naturel, sans filtres ni retouches sur les réseaux sociaux plus particulièrement. Un corps assumé où l’on se dévoile sans honte face aux dictats actuels.

Mais est-ce vraiment possible ? Comment réussir à se réapproprier qui l’on est quand on a détesté son corps pendant tant d’années ?

En tant que Diététicienne Nutritionniste je vais répondre à ces questions avec vous.

Evolution du corps de la femme à travers l’histoire

Ce que nous pouvons observer c’est que de l’antiquité à aujourd’hui l’image idéalisée du corps de la femme a beaucoup évolué… On pourrait même dire qu’il est passé par tous les extrêmes : des rondeurs à la maigreur, de la peau laiteuse au bronzage intense.

Je met la loupe sur l’évolution du corps de la Femme à travers notre Histoire :

A l’époque paléolithique, en Europe c’était les femmes en chair et en rondeurs qui étaient critère de mode, en Egypte il valait mieux être mince, musclée et élancée. Si vous étiez Chinoise on vous demandait d’avoir les pieds mutilés, en forme de fleur de lotus avec une silhouette mince, la peau très pale et de grands yeux.

Au moyen âge les blondes ont eu du succès avec leur taille de guêpe (on n’hésitait pas à utiliser des corsets hyper serrés pour arriver à nos fins… « il faut souffrir pour être belle »… Ne l’oublions pas !), puis à la Renaissance les canons de beauté étaient très pâles, blanches et bien rondes.

Dans les années 20 la femme idéale avait une poitrine plate, une silhouette menue, des cheveux coupés courts et un style de garçon-manqué.

Après guerre la minceur était un signe de mauvaise santé alors on a demandé aux femmes d’être sensuelles et pulpeuses comme la fameuse Marylin Monroe.

Puis le cinéma devenant de plus en plus populaire nous a proposé des corps féminins qui sont allés de la sensualité pulpeuse jusqu’à l’hyper minceur/ maigreur androgyne que nous pouvons observer aujourd’hui.

Finalement à travers l’Histoire, le corps est considéré comme un morceau d’argile qu’il nous faut façonner en fonction des modes actuelles, comme si nous pouvions, telles des sculptures, prendre la forme souhaitée par notre société, naturellement et facilement… ! Avons-nous oublié que nous ne sommes pas faites de terre mais bien de chair, de sang et… d’émotions ? de sentiments ?

Le Body positive c’est quoi ?

Il s’agit d’un mouvement social que l’on observe sur les réseaux sociaux qui est fondé sur le principe d’acceptation de soi (du corps essentiellement).

Trop de normes sociale, trop de pression sur l’apparence idéale à avoir (et irréelle précisons le) ont favorisé cette idée ou désormais l’idéal féminin est une femme à l’aise avec son corps, qui a une conscience de ses formes, qui les assume et qui sait les mettre en valeur.

groupe d'amies

La minceur inquiète désormais, surtout lorsqu’elle fait référence aux mannequins qui n’hésite pas à user leur santé jusqu’à l’extrême pour rester sur les podiums.

Le mouvement du body positive invite les femmes à poster et partager des photos d’elles au naturel, c’est à dire sans maquillage, sans filtres, sans retouches. C’est même le contraire qui est mis en avant : petits défaut de type cellulite, boutons, rougeurs, cicatrices,… On pourrait associer ce mouvement au #onveutduvrai où les femmes se montrent là encore, à l’état le plus naturel.

Il s’agit donc de dénoncer que l’on peut s’aimer, que l’on peut être aimé peu importe notre apparence ! Je dis : Merci ! En effet, il était temps de mettre en avant la diversité des corps et la singularité de chacune.

Mais attention ! Pour être body positive ce qu’il faut c’est apprendre à s’aimer et c’est là que je trouve qu’il y a un manque. Apprendre à s’aimer ne se fait pas du jour au lendemain, surtout lorsque vous avez passé des années à détester ce corps, à le cacher, à chercher à l’oublier.

Briser vos peurs et vos tabous oui, mais c’est un développement personnel qui prend du temps (parfois des années) et les réseaux sociaux, ou ce mouvement de body positive, montre que certaines femmes assument leur corps comme si c’était facile et naturel. Pourtant non !

Comment devenir positive ?

Je déteste mon corps, vais-je réussir à être dans le body positive ?

Bien sur, mais pas aussi facilement que ce qui est montré sur les réseaux sociaux, car une fois de plus, vous ne voyez qu’une image postée à un instant T.

L’acceptation de soi et de son corps demande du travail de lâcher prise, d’amour de soi, de retrouver de la confiance et de l’estime. Quand elle a été perdue, rien de mieux que de se faire accompagner. Vous n’en tirerez que du bénéfice.

Se réapproprier son schéma corporel

Nous sommes dans un société rythmée où l’on suit la cadence sans même s’en rendre compte : réveil 6h30, douche, petit déjeuner, trajet jusqu’au boulot,… Jusqu’au soir ! Dans ces habitudes de vie, combien de personnes oublient leur corps ? Oublient de se connecter à elles ?

Grace à la relaxation, à la méditation chaque jour vous pouvez faire l’expérience de vous centrer sur vous, votre corps et ainsi ne pas perdre le lien. La respiration est un outil exceptionnel qui vous aide à rester en phase avec vous. Je vous invite vraiment à essayer afin de ne plus vous oublier !

meditation

Cela vous permettra également de vous concentrer sur vos ressentis : y’a t-il des endroits de votre corps où vous avez des tensions ? A quel endroit ? Avez-vous passé une bonne journée ? Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

Des questions qui paraissent si simples et qui pourtant sont mises de côté (parfois pendant des années).

Harmoniser qui on est : le corps et l’esprit

C’est bel et bien l’objectif oui. Arrêter de vivre uniquement avec votre tête et remettre en route cette belle mécanique qu’est votre corps tout entier, connecté, du sommet de votre tête jusqu’au bout de vos doigts de pieds, en passant par votre esprit.

Maintenant que vous avez toutes les clefs, à vous la libération et l’objectif body positive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.